PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Explosion du nombre des utilisateurs internet au Gabon en 2017

Explosion du nombre des utilisateurs internet au Gabon en 2017

 

 La rude concurrence a créé davantage d’emplois. Ici des ouvriers tirant la fibre optique dans un quartier nord de Libreville @ Gabonactu.com

Libreville, 11 avril (Gabonactu.com) – Le nombre d’utilisateurs d’internet au Gabon a atteint le chiffre record de 1 711 000 internautes au dernier trimestre de l’année 2017 sur une population de 1 800 000 habitants, selon un document  de l’Agence de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP) consulté par la rédaction de Gabonactu.com

 

Les gabonais sont de grands utilisateurs d’internet ! Le parc Internet au Gabon s’est accru d’une façon spectaculaire pour atteindre plus de 1 711 000 internautes sur une population de 1 800 000 habitants.

Le Gabon confirme son classement comme premier pays dans l’indice du développement Internet de la région Afrique centrale et Afrique de l’Ouest selon le rapport de l’Union International des Télécommunications publié fin 2017.

Le Gouvernement a fait du numérique une de ses priorités stratégiques. L’essor de ce segment est porté essentiellement par les réseaux mobiles haut débit (3G/4G) et des solutions internet filaires qui représentent 25% du chiffre d’affaires du secteur avec un parc client en nette progression.

Les solutions filaires restent très courtisées par les clients car elles offrent du très haut débit et en illimité. Le choix technique est large : ADSL, Fibre Optique pour les professionnelles et la fibre optique pour les résidentiels (FTTH).  Sur ce segment, l’opérateur national Gabon Telecom se taille la part du lion avec 85% du chiffre d’affaires de l’activité concurrencé par GVA Gabon via son offre Canalbox.

L’offre du groupe français Vivendi @ Gabonactu.com

Cette filiale du groupe français Vivendi qui a lancé ses activités en octobre 2017, réalise un chiffre d’affaires mensuel de 50 millions de FCFA, ce qui représente 3.3% de la part de marché de l’activité Internet filaire, et ce on se basant sur des données publiées récemment par l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique et l’observatoire de l’ARCEP.

 

Gabon Telecom récolte les fruits de son offensive promotionnelle et la stratégie de modernisation des ses infrastructures. L’opérateur a consacré une enveloppe de 26 milliards de Fcfa pour l’investissement depuis début 2017.

 

« Après une année du lancement officiel, nous couvrons 18 quartiers de la capitale loin devant notre concurrent et nous ne comptons pas nous arrêter là », a récemment souligné Abderrahim Koummaa, Directeur général de Gabon Telecom.

 

Le lancement récent des nouveaux débits sur fibre optique résidentielle : 100 Mbps et 150 Mbps couplés avec la téléphonie fixe en illimité et de la Vidéo à la demande a permis à l’opérateur historique des télécommunications au Gabon d’aligner son offre Internet aux standards des pays les plus avancés.

 

Selon le document de l’ARCEP à paraître dans les prochains jours, sur le marché de l’internet mobile, Gabon Telecom reste leader. L’opérateur a effectué une croissance de son parc internet mobile de l’ordre de 34% entre 2016/2017 et détient 68% des parts du marché sur ce segment. Il exploite deux réseaux de fibre optique (SAT3 et ACE) pour offrir une meilleure expérience de navigation et assurer une connectivité plus stable.

Gabon Telecom multiplie les promotions appréciées par les clients @ Gabon Telecom

Dans un entretien accordé à plusieurs journalistes, un responsable du marketing de Gabon Telecom a affirmé que sa société a procédé à une augmentation de sa bande passante internationale à 30 Go faisant du Gabon un des meilleurs en Afrique en tenant compte du ratio entre la population et la bande passante à l’international.

 

Après le succès foudroyant de l’internet mobile, en 2018, la bataille va se jouer sur l’internet filaire donc livré à domicile via la fibre optique. Gabon Telecom est concurrencé sur ce segment par le groupe français Vivendi qui transporte sa capacité via le réseau des poteaux électriques de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Gabon Telecom a opté pour une solution plus sécurisée en creusant des tranchées pour faire passer sa fibre sous sol.

Carl Nsitou 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/explosion-nombre-utilisateurs-internet-gabon-2017">
Twitter