PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Exploitation de l’or de Bakoudou : les sages recommandations de Croissance saine environnement

Exploitation de l’or de Bakoudou : les sages recommandations de Croissance saine environnement
Nicaise Moulombi, président de l’ONG Croissance saine environnement @ Gabonactu
 
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – L’ONG Croissance saine environnement a publié un communiqué dans lequel elle liste ses sages recommandations pour une exploitation efficace de l’or de Bakoudou au sud du Gabon sans trop de dommages sur l’environnement.
L’ONG a planché sur le dossier suite à une demande de la société marocaine qui exploite ce riche gisement d’utiliser du cyanure comme procédée de traitement de l’or brut afin d’obtenir un meilleur rendement économique qui devrait améliorer la contribution de la part sociétale de l’entreprise vis a vis des populations.
L’ONG recommande à la société marocaine et à l’Etat gabonais au préalable à l’utilisation de du cyanure de faire des analyses physicochimiques qualitatives (CN libres, CNH, etc.)  et quantitatives (les teneurs des diverses forme de cyanures)  dans les échantillons prélevés d’une part  dans les digues et d’autres part aux points de rejets dans les milieux récepteurs (eaux, sols/sous-sols, air, faune et flore).
Croissance saine environnement de mande aussi de rechercher et évaluer les potentialités  toxiques et écotoxiques  des composés cyanurés  contenus dans échantillons prélevés lors des  procédés de flottation et cyanuration.
Elle demande aussi de rechercher et d’évaluer les Bio-indicateurs de la qualité écologique, physicochimique et hydromorphique des cours  d’eau et  de l’habitat des macro-invertébrés au voisinage du site minier via la recherche des divers indices qualité de ces cours d’eau.
Il faut « étudier la meilleure technologie disponible  à mettre en œuvre en vue de recycler le cyanure  et d’assurer  la destruction totale des résidus cyanurés », ajoute l’ONG.
« Elaborer et mettre en place des plans de formation  et assurer la formation des employés sur les bonnes pratiques (manipulation, transport des produits chimiques, gestions des déchets, utilisation des EPI, etc.) », recommande encore l’ONG.
« Elaborer et mettre en place un programme de formation  et assurer la formation des employés sur l’évaluation et la gestion des risques professionnels liés à l’exploitation minière de l’or  par usage des composés cyanurés et autres composé volatiles », suggère enfin Croissance saine environnement.
Gaston Ella
Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/exploitation-de-lor-de-bakoudou-les-sages-recommandations-de-croissance-saine-environnement">
Twitter