PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Étonnante défaite de Flavien Nzengui Nzoundou

Étonnante défaite de Flavien Nzengui Nzoundou

Flavien Nzengui Nzoundou a probablement perdu ce sourire @ archives DR

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Flavien Nzengui Nzoundou, sénateur sortant de la commune de Lebamba dans la province de la Ngounié (sud du pays) a été terrassé par le candidat du Parti social démocrate (PSD, opposition), Vincent Moulengui Boukosso samedi avec un score de 11 voix contre 8 au terme des élections sénatoriales.

La victoire surprise de l’ancien ministre de l’enseignement supérieur sous Omar Bongo ressemble au film qui s’était produit dans le département du Ntem à Bitam dans la province du Woleu Ntem. Là-bas, l’indépendant (opposition) Alfred Memine-me- Zue avec moins d’élus, avait battu à plate couture le candidat du PDG (Emane Minko) en janvier dernier au terme de l’élection du président du conseil départemental du Ntem (20 voix contre 11). Le PDG avait pourtant une majorité 17 voix au départ contre 14 pour le candidat indépendant. Cette victoire avait suscité les interrogations et amusé les observateurs politiques.

La victoire qui enchante l’opposition

A Lebamba, le PSD avait à peine deux élus. Et le PDG 13. Une majorité donc absolue. Il y avait aussi en lice deux conseillers (grands électeurs) de l’Union pour la nouvelle république (UPNR) et deux autres pour le Centre de libéraux réformateur (CLR).

Joint au téléphone, le maire de Mouila n’a pas caché son agréable surprise. « Cela était peut être due à la personnalité qui était en face qui n’est plus acceptée y compris par ses propres partisans », a exulté, Pierre Claver Maganga Moussavou, président du PSD. Il se félicite aussi des performances bien que maigres de son parti qui engrange trois sièges au SENAT.

A travers cette portion congrue, le leader de l’opposition promet des propositions pertinentes de son parti dans l’hémicycle du palais Omar Bongo Ondimba. Pour lui, « il est sur et certain que la voix du PSD sera entendue ».

Malaise et fissures au sein du PDG à Lebamba

La victoire inattendue de l’opposition laisse entrevoir le malaise qui gangrène le parti au pouvoir dans la localité pourtant acquis à sa cause depuis plus d’une décennie. Ils sont nombreux ces militants qui ne tardent pas à pointer du doigt l’actuel député PDG de la circonscription électorale.

« Même s’ils ont des divergences, ils devraient d’abord sauver le parti », déplore un militant joint au téléphone visiblement dépité par l’échec de son champion.

Selon des sources concordantes, le parti de « masse » serait divisé dans le département de la Louétsi-Wano. Il y aurait un courant conduit par l’honorable Hilaire Machima et l’autre par le général, Flavien Nzengui Nzoundou. La situation de pourrissement serait même connue il y a plus de 5 ans du secrétariat général du PDG.

La défaite du PDG dans cette partie de la Ngounié serait donc une conspiration organisée comme jadis en janvier dernier dans le département du Ntem (nord). Les PDGistes du cru attendent aussi les actions à l’encontre des potentiels liquidateurs de leur parti à Lebamba.

Selon certaines indiscrétions, l’ancien aide de camp de feu Omar Bongo Ondimba aurait décidé d’introduire un recours pour tenter d’annuler les résultats de samedi dernier. Il devra donc attendre la publication officielle des résultats par le ministre de l’Intérieur avant d’introduire son recours.

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/etonnante-defaite-de-flavien-nzengui-nzoundou">
Twitter