PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

« Esprit du Bwiti », une agréable exposition photos dans une résidence des personnes souffrant d’un cancer

« Esprit du Bwiti », une agréable exposition photos dans une résidence des personnes souffrant d’un cancer

Photos: Romeo Mouniemou

Libreville, 27 juin (Gabonactu.com) – La fondation Sylvia Bongo Ondimba, en collaboration avec l’agence Afrikimages ont organisé mardi à Libreville le vernissage d’une exposition photos sur le thème « Esprit du bwiti » à la maison d’Alice dédiée aux personnes souffrant d’un cancer.

 

Ce vernissage a été présenté par Désirey Minkoh, reporter photographe gabonais de renom en présence de plusieurs personnalités gabonaises dont le ministre d’Etat en charge de la culture, Alain Claude Bilie By Nzé et de nombreux membres de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba.

Désirey Minkoh, a souligné que le Bwiti est un ordre initiatique typiquement gabonais pour la recherche de la connaissance, l’amélioration constante de l’homme et de la condition humaine sur le plan spirituel. Ce rite est pratiqué sous influence de l’iboga ou bois sacré, une plante hallucinogène aux vertus insoupçonnées.

« L’utilisation de l’Iboga est connue des pygmées depuis la nuit des temps », a déclaré Désirey Minkoh qui a rappelé que l’exposition durera jusqu’au 3 juillet prochain.

 

Le premier objectif de cette exposition, selon le promoteur est artistique, le deuxième est une participation dans la lutte contre le cancer portée par la première du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba.

« C’est une manière pour moi d’apporter ma modeste contribution à son action. C’est une exposition vente. Un pourcentage des recettes sera reversé à la Maison D’Alice qui est chargée de s’occuper des malades de cancer au Gabon », a-t-il indiqué.

 

Le ministre d’Etat en charge de la culture a rappelé le rôle essentiel de la première dame dans la lutte contre le cancer au Gabon.

 

Au Gabon la Fondation Sylvia Bongo Ondimba réalise chaque année des milliers de tests de dépistage gratuit des cancers féminins. Elle oriente les malades vers les structures de prise en charge dédiée comme le Centre hospitalier universitaire d’Angondjé au Nord de Libreville. C’est dans l’annexe de ce CHU que se trouve la maison d’Alice.

                                                          Christian Balade  

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/esprit-bwiti-agreable-exposition-photos-residence-personnes-souffrant-dun-cancer">
Twitter