PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Entre mutation et limogeage des puissants ministres du nouveau gouvernement

Entre mutation et limogeage des puissants ministres du nouveau gouvernement

Paul Biyoghé Mba, est un des puissants ministres débarqués du gouvernement @ DR

 

Libreville, 5 mai (Gabonactu.com) – Dans la composition du nouveau gouvernement rendue publique  vendredi par le secrétaire général de la Présidence de la République  Jean Yves Teal, plusieurs influents ministres du régime d’Ali Bongo ont été mutés pour certains plus chanceux, et limogés pour d’autres.

 

La mutation notable est celle du nouveau ministre d’Etat, en charge des sports, de la culture et du tourisme Alain Claude Bilié  By Nzé. Il était précédemment  ministre d’Etat chargé de la communication et de l’économie numérique, porte-parole du gouvernement. Son ancien collègue de l’enseignement supérieur Guy Bertrand Mapangou le remplace à ce poste.

 

L’ancien ministre de l’économie Régis Immongault a été bombardé ministre d’Etat en charge des Affaires étrangères en remplacement de Noël Nelson Mesonne, muté au département des   Relations avec les  Institutions constitutionnelles. L’initiateur du Plan de relance économique (PRE) devient ainsi la 2ème personnalité du gouvernement dans l’ordre protocolaire.
L’opposante modérée Estelle Ondo qui occupait  dans le précèdent gouvernement le juteux poste de ministre des Transports et de la logistique prend désormais  les fonctions de ministre de l’Egalité des  Chances, chargée de la Décennie de la Femme. Un département considéré comme « insignifiant et inutile » par l’opposition.

 

Parmi les ministres poids lourds (ministres d’Etat) éjectés du gouvernement, il y a Paul Biyoghé Mba, Jean Pierre Oyiba et Pacôme Moubelet Boubeya. Ils occupaient  respectivement  les fonctions des  Affaires sociales, des Infrastructures et de la Forêt.

 

Le nouveau gouvernement ayant pour principale mission pressante, l’organisation des législatives 2018, compte 41 membres, y compris le Premier Ministre Emmanuel Issozé Ngondet. L’équipe sortante comptait un nombre presque similaire.

Sydney IVEMBI  

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/entre-mutation-limogeage-puissants-ministres-nouveau-gouvernement">
Twitter