PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Enseignement supérieur : Guy Bertrand Mapangou sonne la fin des inamovibles chefs d’Etablissements

Enseignement supérieur : Guy Bertrand  Mapangou sonne la fin des inamovibles chefs d’Etablissements

Le ministre d’Etat en charge de l’Enseignement Supérieur  Guy Bertrand  Mapangou @ D. R

 

Libreville, 9 avril (Gabonactu.com) – Le ministre d’Etat en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Guy Bertrand  Mapangou a lancé lundi un appel à candidatures aux postes de chefs d’établissement publics d’enseignement supérieur pour mettre définitivement fin à la longévité de certains hauts fonctionnaires à la tête des universités et grandes écoles.

 

Les candidats aux postes de recteurs pour les universités et  directeurs généraux  pour les grandes écoles doivent dans la constitution de leurs dossiers présenter un projet institutionnel et « pédagogique pertinent, innovant et réalisable ».  L’audition des candidats se fera devant les conseils d’administrations des établissements.

 

Les candidats retenus auront 3 ans de mandat renouvelables une fois.  D’après le communiqué rendu public lundi, « en cas de faute lourde dûment constatée par le conseil d’administration, il peut être mis fin au mandat  du recteur ou du directeur général ».

 

La longévité aux postes de responsabilités au Gabon est très décriée. Certains hauts fonctionnaires, souvent sans bilans positifs,  font 10, 15 ou 20 ans aux mêmes postes.

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/enseignement-superieur-guy-bertrand-mapangou-sonne-fin-inamovibles-chefs-detablissements">
Twitter