PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Enfin une passerelle piétonne à Plein-Ciel, une zone accidentogène

Enfin une passerelle piétonne à Plein-Ciel, une zone accidentogène

La passerelle  du quartier plein-ciel (3ème arrondissement de Libreville) posée le 15 mai @ Gabonactu.com

 

 

Libreville, 15 (Gabonactu.com) – La pose de la passerelle en acier construite pour permettre aux piétons du quartier populeux  de Plein-Ciel (3ème arrondissement de Libreville)  de traverser  la voie à grande vitesse (voie expresse) en toute quiétude a été exécutée  avec succès  lundi au petit  matin par la China First High-way Engineering (FHEC), une entreprise adjudicataire spécialisée dans le domaine.

 

 

La passerelle est longue de 42,90 mètres. Elle a été réalisée selon les exigences du gouvernement gabonais via le ministère des infrastructures, des travaux publics et de l’aménagement du territoire ainsi que de l’Agence nationale des grands travaux d’infrastructures (ANGTI).

 

 

Fabriquée entièrement  en acier, la structure pèse 30 tonnes.  Toute la nuit de dimanche à lundi, les techniciens  de deux parties (Etat et FHEC)  étaient à pied d’œuvre. L’étape finale consistait à contrôler minutieusement  l’assemblage réalisé un jour avant. La travée   a ensuite été soulevée et déposée par deux grues  de 100 tonnes chacune sur les socles en bétons armés.

Toute la nuit les techniciens ont travaillé avec succès @ Gabonactu.com

 

« Il faudra encore deux à trois semaines de travail pour que toutes les voies d’accès soient conforment et que tous les tests soient faits avant de mettre  les usagers sur la passerelle », a indiqué,  Mathieu de Walque, chef de projet passerelle de Plein-ciel pour le compte de l’ANGTI.

 

 

La prochaine étape des travaux  sera la pose des escaliers et des rampes avant la construction et la finition des voies d’accès.  La passerelle devait être fonctionnelle dans un mois.

 

La passerelle est à six mètres de hauteur de la chaussée @ Gabonactu.com

La livraison de ce chantier était prévue  pour  février dernier. Il avait subi plusieurs interruptions. De sources autorisées, évoquaient le problème de financements, d’autres  des études  approximatives,  reprises bien après.

 

 

L’érection de la passerelle piétonne  vient soulager  les populations  du quartier plein-ciel, une zone déclarée accidentogène par  les pouvoirs publics.  Les accidents de circulation étaient tragiques et  récurrents. Révoltées, les populations descendaient et barraient la voie pour manifester leur ras-le-bol et réclamer la passerelle pour éviter les drames à répétition.

 

 

Le Notable

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/enfin-passerelle-pietonne-a-plein-ciel-zone-accidentogene">
Twitter