PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Education : les élèves interpellés jeudi relaxés pas les 2 enseignantes

Education : les élèves interpellés jeudi relaxés pas les  2 enseignantes

Lycée Georges Mabignath jeudi après midi  @ DR

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Tous les élèves interpellés jeudi au lycée Georges Mabignath (3ème arrondissement de Libreville) suite à une intervention de la police dans leur établissement pour empêcher la tenue d’une assemblée générale de la Convention nationale des syndicats du système éducation (CONASYSED) ont été relaxés mais pas les deux enseignantes, a appris Gabonactu.com de source proche de la CONASYSED.

 

 

« Tous les élèves ont été relaxés la nuit », a affirmé Marcel Libama contacté par Gabonactu.com

 

Selon lui,   les deux enseignantes, Paule Edna Magamamucketu et Anice Nsa Obame, interpellées au même moment que les élèves ont passé la nuit à la FOPI. Elles ont été arrêtées parce qu’elles prenaient des photos pendant l’intervention de la police dans l’établissement.

 

Ce vendredi matin, les élèves ont voulu prendre leur revanche contre la police. Ils ont tenté de manifester pour exiger la relaxe de leurs camarades. Ils ne savaient pas que leurs camarades étaient déjà libérés dans la nuit. Il y aurait eu des nouvelles interpellations parmi les élèves, selon une source bien informée.

 

La CONASYSED a convoqué jeudi une assemblée générale pour faire le point de ses principales revendications à savoir la construction des salles de classe, la régularisation de situations administratives et le paiement des arriérées de primes pour les enseignants qui ont été oubliés à un certain moment.

 

 

Viviane Mapassa

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/education-les-eleves-interpelles-jeudi-relaxes-pas-les-2-enseignantes">
Twitter