PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les écoles de santé de Mouila et Makokou en ruine depuis des années bientôt réhabilitées

Les écoles de santé de Mouila et Makokou en ruine depuis des années bientôt réhabilitées

 

Libreville, 16 février (Gabonactu.com) – Les Ecoles provinciales de formation et d’actions sanitaires et sociales (EPFASS) de Mouila et Makokou, fermées depuis une décennie faute des budgets de fonctionnement, vont être réhabilitées dans les prochains mois, grâce aux financements de la Banque africaine de développement (BAD), a confié à Gabonactu.com des sources autorisées.

Lesdites écoles qui formaient jadis des infirmiers, sages-femmes et autres personnels de santé, pourraient rouvertes l’année académique 2019-2020. La BAD aurait déjà mis à disposition de l’Etat gabonais tous les fonds nécessaires, même pour le renforcement des capacités des enseignants.

Le projet porte sur la réhabilité, l’équipement, la mise à niveau des laboratoires, l’appui logistique, du renforcement des capacités institutionnelles et pédagogiques et de la formation continue des EPFASS de Mouila et Makokou, y compris l’Institut national de formation et d’action sanitaires et sociales de Libreville.

« Le bureau exécutif du SYNAPS exhorte la tutelle à prendre toutes les dispositions nécessaires pour faciliter la mise en œuvre de ce projet qui constitue un espoir non seulement pour des professionnels de santé, mais aussi pour celles et ceux qui souhaiteraient y faire carrière », a suggéré dans une déclaration, Serghes Mickala Moundanga, secrétaire général du Syndicat national de personnel de santé (SYNAPS).

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ecoles-de-sante-de-mouila-makokou-ruine-annees-bientot-rehabilitees">
Twitter