PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Eau potable : l’environnementaliste Marc Ona implore la pitié de la SEEG

Eau potable : l’environnementaliste Marc Ona implore la pitié de la SEEG

 

Libreville, 13 juin (Gabonactu.com) – L’environnementaliste Marc Ona Essangui, privé d’eau potable dans son quartier depuis trois semaines, se demande pourquoi le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, n’a pas évoqué cette question dans son message à la nation du 8 juin dernier.

« Trois semaines sans une goutte d’eau dans la zone en face de l’auberge d’Ambowe. Ali n’a pas abordé cette question dans son discours. Pourquoi ? » s’est interrogé le prix Goldman 2009 de l’environnement.

Connu pour ses coups de gueule, Marc Ona Essangui, par son post, rappelle à la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) que le départ du groupe français Veolia (chassé du pays pour son incapacité à fournir l’eau en qualité suffisante à ses abonnés) n’a pas mis fin au calvaire des populations dans l’accès à l’eau potable. Ce droit fondamental est encore un luxe pour de nombreux habitants de la capitale, encore plus utopique pour les populations des zones rurales.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Mersin EscortWP Theme

live tv

eskişehir escortsefamerveankara escort
escort99.com