PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Dynamique Unitaire décide de porter plainte pour bastonnade des prisonniers Libama et Biviga

Dynamique Unitaire décide de porter plainte pour bastonnade des prisonniers Libama et Biviga

Le journaliste Biviga sur son lit d’hôpital après son agression @ DR

Libreville, 18 juillet (Gabonactu.com) – La coalition syndicale Dynamique unitaire a décidé mardi lors d’une conférence de presse à Libreville de porter plainte contre X pour bastonnade en règle des prisonniers Marcel Libama et Gildas  Biviga (respectivement syndicaliste et journaliste) actuellement détenus à la prison de Mougoutsi à Tchibanga.

 

Jean Remy Yama, président de la coalition syndicale, lui-même ancien détenu a affirmé que sa coalition préfère porter plainte contre X parce qu’elle n’a pas l’identité exacte des agents qui ont commis ce forfait contre des détenus qui purgent tranquillement leur peine sans se révolter.

 

Selon des informations diffusées dans des réseaux sociaux et par des adhérents de Dynamique unitaire, une vingtaine d’agents de la sécurité pénitentiaire venus de Libreville ont passé copieusement tabassé les deux célèbres détenus.

 

Le journaliste a même été admis à l’hôpital après cette bastonnade.

 

Gildas Biviga, journaliste à la station provinciale de Radio Gabon à Tchibanga, une ville située à 700 kilomètres au sud de Libreville, a été condamné à 184 jours de prison avec sursis dont 45 jours de prison ferme et une amende de 300 000 francs CFA. Il avait interviewé le 15 juin dernier Marcel Libama (syndicaliste).

 

Le procureur de Tchibanga avait fait arrêter les deux hommes pour trouble à l’ordre public. Ils ont été jugés et ont écopé de la même peine.

 

Dynamique unitaire appelle à la mobilisation générale pour obtenir la libération de ces deux « innocents » avant la fin de leur peine de prison le 4 août prochain.

 

La coalition a décidé aussi de mettre la pression afin que les responsables de Radio Gabon soient juridiquement interpellés, selon les lois de la presse. « Ce ne pas ce pauvre reporter qui mérite de croupir en prison. Ce sont ses chefs hiérarchiques », a soutenu M. Yama.

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/dynamique-unitaire-decide-de-porter-plainte-bastonnade-prisonniers-libama-biviga">
Twitter