PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Disparition mystérieuse des biens du Conseil économique et social

Disparition mystérieuse des biens du Conseil économique et social

Le siège du  CES @ Gabonactu.com

Libreville, 26 août (Gabonactu.com) – Plusieurs biens constituant le patrimoine du Conseil économique et social (CES), ont mystérieusement disparu depuis le limogeage par décret présidentiel de Georgette Koko qui présidait l’institution.

 

De sources autorisées, le CES est en ce moment entrain d’être vidé progressivement de son précieux patrimoine. Démise de ses fonctions, semble-t-il, pour incompétence notoire, l’ex-présidente aurait choisi de vider nuitamment le mobilier de son ancien cabinet, propriété de l’État gabonais.

 

L’inventaire fait par le Secrétariat général de l’institution, fait état de la disparition des télévisions, réfrigérateurs, ordinateurs et autres électro ménagers. La quinzaine de véhicules (fonction et service) affectés au cabinet du président et qui n’ont pas atteint le temps limite des fameuses pseudos réformes, sont menacés de disparition, indique-t-on.

 

C’est dans cette situation de quasi-manque de mobiliers que le nouveau président du CES, René Ndemezo’o Obiang nommé le 21 août dernier prendra ses fonctions lundi prochain.

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. À Audrey

    Dans un village quand le chef du village vole les habitants du village aussi vont voler. Si la population est habituée à voir des sanctions penibles pour les voleurs alors elle aura peur de recevoir les mêmes sanctions. Il faut revenir an l’essentiel. Le gens volent parce qu’ils ont toujours vu leur chefs voler. Faut pas se voiler la face. Corrige Toi Toi meme et les autres se corrigeront.

    Reply
  2. Dan

    Dans un village quand le chef du village vole les habitants du village aussi vont voler. Si la population est habituée à voir des sanctions penibles pour les voleurs alors elle aura peur de recevoir les mêmes sanctions. Il faut revenir an l’essentiel. Le gens volent parce qu’ils ont toujours vu leur chefs voler. Faut pas se voiler la face. Corrige Toi Toi meme et les autres se corrigeront.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/disparition-mysterieuse-des-biens-du-conseil-economique-et-social">
Twitter