PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Didjob Divungui Di Ndinge rentre dans l’opposition

Didjob Divungui Di Ndinge rentre dans l’opposition

Didjob Divungui Di Ndinge durant sa déclaration@gabonactu.com

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – L’ancien vice-président de la République (1997-2009), Didjob Divungui Di Ndinge, a décidé samedi dans une déclaration de plus d’heure d’entrer dans l’opposition particulièrement dans le Front uni de l’opposition pour l’alternance dont l’un des chefs de fil est Jean Ping.

 

« Convaincu donc à ce jour que ces principes et ces valeurs ne seront jamais trahis par le Front, j’ai ici et maintenant décidé sur l’honneur, devant Dieu, devant la nation et devant l’histoire d’inscrire mon combat à compter de ce jour dans le cadre des membres de l’opposition« , a particulièrement déclaré l’ancien premier collaborateur d’Omar Bongo Ondimba sous un tonner d’applaudissements.

 

L’ex vice-président de la République a dressé un portrait assassin du Gabon sous Omar Bongo Ondimba dont la gestion était fondée sur la prédation, les brimades, la vexation, les intrigues et les frustrations.

 

L’homme n’a pas aussi une analyse reluisante de la gestion du pays par Ali Bongo Ondimba qu’il a accusé d’être arrogant, méprisant, pilleur des richesses publiques et adepte des effets d’annonce.

Didjob Divungui Di Ndinge  au milieu de ses nouveaux amis politiques@gabonactu.com
Didjob Divungui Di Ndinge au milieu de ses nouveaux amis politiques@gabonactu.com

En 2009, estimant que son parti, l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE) avait refusé de soutenir la candidature d’Ali Bongo Ondimba, alors investi par la majorité présidentielle à laquelle appartenait l’ADERE.

Didjob Divungui Di Ndinge a aussi annoncé son retrait de la vie publique préférant se consacrer à la culture du riz. Son parti est alors entré dans un coma assez profond. Et comme si cela ne suffisait pas, Dieudonné Pambo, le successeur de Didjob est décédé. La machine continue à végéter.

Ce samedi, Florentin Moussavou, un des cadres du parti pourrait être investi à la tête du parti lors d’un congrès prévu à Port-Gentil. Une manœuvre que dénoncent les partisans de Didjob.

Né le 5 mai 1946, Divungi Di Ndinge devint le secrétaire général de l’ADERE en 1993. Il était le candidat du parti pendant les élections présidentielles de décembre 1993 et à l’élection, il obtint 2,2 % des votes. Il fut nommé vice-président de la République en mai 1997. Dans son rôle de vice-président, il assiste le président Bongo, mais il n’est pas le successeur constitutionnel à la présidence.

Après la réélection d’Omar Bongo aux élections présidentielles de décembre 1998, il a démissionné selon les exigences de la Constitution, mais retrouva ses fonctions le 23 janvier 1999, après que Bongo fut réélu pour un nouveau mandat. Didjob Di Ndinge fut aussi renommé vice-président par Bongo en janvier 2006, à la suite des élections présidentielles de décembre 2005.

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

5 Commentaires

  1. soleil levant

    C’est vraiment regrettable pour notre opposition! Voici un autre esclave d’Omar Bongo qui sort de sa taniere. Du vivant de Bongo, il était complice comme les autres de la gestion calamiteur du pays. Sous l’ere de son patron, il n’a dit mot sur toutes les fraudes qui s’organisait et les pillages.

    Reply
  2. fridrisch

    Voila encore l’un gros pilleur du pays sort de sa carapace pour dire les betises après avoir amasser les milliards quelle opposition on vous attend en 2016.
    Vous avez fait quoi pour le Gabon? Même les personnes comme Asselé, Matoka, Massima, ou Mouembet qui ont posés des vrais actes et ont plus des moyens que ceratains faux opposants, ils sont tranquille dans leur coins. Mais ce sont des tonneaux vides qui font les bruit.Tout simplement pour pertuber le pays,et esperer les postes nomminatifs.

    Les jeunes d’Aké ils avaient fait taire votre vendeur d’illusion Ping. il était incapable de repondre, ses mêmes questions seront posé à votre endroit M.Divungui les gabonais ne sont pas dupe.

    Votre bilan est aussi nul et mediocre pendant votre mandat comme Vice Pdt. comme les milliards sont entrain de finir il faut le bruit pour revenir comme VPR , il faut bein rêver, on a pas besoin d’un vice pdt la France n’a pas un vice Pdt. Le même bilan que votre vendeur d’illusion à UA il n’a rien fait .

    C’est pas qui avait decidé de prendre la retaraite et se lancer dans les affaires? Ping est entrain de vous entrainner dans un chemin beaucoup vont se casser le nez après 2016. Pour un pays de moins de 2ooo.ooo hbts tous ces vieux se disent qu’ils peuvent devenir president. M.divungui notre temps avec les ping myboto est révolu. svp ne revez pas 2016 certains n’auront même pas 2% des voix.

    Reply
  3. engone pascale

    C’est un rigolo c’est aujourd’hui qu’il a décidé d’ouvrir ls yeux,pourquoi quand bongo Père vivant il n’a pas parler ainsi

    Reply
    1. Mme un

      Bonjour. Moi je pense que c’est un homme de sagesse. La bible dit que c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. Et c’est ce qu’il exprime dans son discours sans vouloir se dérober de ses responsabilités. Il est temps que chacun de nous s’oublie et pense Gabon. On ne va pas décider de laisser tomber le Gabon car x ou y passe le temps à juger sans d’ailleurs connaître vraiment la réalité.nous devons être fiers des gabonais qui ont le courage de se lever contre la déchéance actuelle.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/didjob-divungui-di-ndinge-rentre-dans-lopposition">
Twitter