PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Dialogue politique : L’observatoire de la Jeunesse prône l’inclusion véritable de la jeunesse gabonaise dans la gestion du pays

Dialogue politique : L’observatoire de la Jeunesse prône l’inclusion véritable de la jeunesse gabonaise dans la gestion du pays

La coordinatrice de l’OJ, Claude Andoungou,  entourée des membres de son bureau lors de la phase citoyenne du dialogue politique qui se déroule au stade d’Angondjé, au nord de Libreville @ C. A 

 

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Claude Andoungou, coordinatrice de l’Observatoire de la jeunesse (OJ), un mouvement œuvrant pour la conscientisation et la responsabilisation des jeunes gabonais, appelle les décideurs à impliquer davantage les jeunes, constituant une catégorie des personnes pleines de rêves et disposant des idées novatrices,  dans la gestion  et le développement du pays.

 

 

« Faisons confiance à cette jeunesse, impliquons-la dans les choix que nous avons à faire pour le pays que nous devons leur léguer», a déclaré Mme Andoungou vendredi lors de sa communication à la phase citoyenne du dialogue politique. OJ fait partie de 800 association et ONG qui participent au dialogue national inclusif et sans tabou convoqué par le président Ali Bongo Ondimba.

 

 

La messe politique vise à apaiser le climat politique morose né de la situation post-électorale. La phase citoyenne prend fin lundi pour laisser la place à la classe politique dont les travaux s’étaleront jusqu’au 10 mai prochain.

 

 

L’observatoire  de la Jeunesse est un mouvement citoyen, une plateforme d’actions novatrices, d’échanges,  de formations des jeunes. Il milite au premier  rang  à  l’implication des jeunes dans le processus de prise  de décisions.

Les membres de l’OJ pendant la phase citoyenne du dialogue politique @ C.A

 

L’OJ est l’un des rares  mouvements de la jeunesse  (15-35 ans selon la  charte  africaine de la Jeunesse ratifiée par le Gabon en 2006) qui prend activement part  aux travaux des quatre panels du dialogue. L’OJ dénonce  la « marginalisation des jeunes » à ce dialogue, ce  « malgré l’allocution solennelle du Président de la République  à la Cérémonie d’ouverture du Présent  Dialogue Politique » le 28 mars dernier.

 

 

La jeune gabonaise, à travers le leadership de l’OJ  a  décidé  de  peser de  son poids  démographique  pour  influencer « in concreto » le processus de démocratisation du pays. C’est  dans  cette optique  que  cette plateforme des jeunes a  pour commencer élaboré un Sondage des participants au dialogue qui se déroule actuellement et dont les résultats, de par leurs pertinences,   « nous permettrons d’apprécier  la  participation des jeunes ».

 

 

Selon l’OJ,  cette démarche scientifique, vise une interpellation : « l’engagement mobilisé de la jeunesse dans la défense de ses droits »

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/dialogue-politique-lobservatoire-de-jeunesse-prone-linclusion-veritable-de-jeunesse-gabonaise-gestion-pays">
Twitter