PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Dialogue national : Ping désavoue Mayila et dit « Niet »

Dialogue national : Ping désavoue Mayila et dit « Niet »

Jean Ping le 27 août dernier dans l’école publique Martine Oulabou où a voté @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Jean Ping a dans une interview à la radio londonienne BBC a catégoriquement rejeté l’offre d’un « dialogue sous l’égide de l’ONU » proposée le week-end écoulé à Libreville par son bras droit Louis Gaston Mayila.

 

« Comme je l’ai affirmé au journaliste de la BBC, je n’irai JAMAIS au dialogue orchestré par des imposteurs criminels », a posté Jean Ping sur sa page Facebook résumant son entretien avec la BCC.

 

« La Communauté Internationale qui a pris ses responsabilités en Gambie doit faire de même au Gabon », a-t-il cogné.

 

Louis Gaston Mayila a déclaré en présence de Jean Ping que le dialogue organisé en fin décembre par Jean Ping et celui que s’apprête à organiser le pouvoir avec une pseudo opposition ne sont pas des véritables dialogues.

 

Mayila, connu pour son franc-parler, a proposé aux deux camps diamétralement opposés de dialoguer sous l’égide de l’ONU.

 

Les partisans de Jean Ping estiment que Mayila a piégé Jean Ping en l’invitant chez lui à l’occasion de la célébration du 10ème anniversaire de son parti, l’Union pour une nouvelle République (UPNR), pour lui faire accepter l’idée de dialoguer avec Ali Bongo Ondimba.

 

« Mayila n’a pas reçu mandat de parler au nom de toute l’opposition », entend-on dire dans les milieux de l’opposition surtout des proches de Ping qui exigent uniquement la restitution de la vérité des urnes, c’est-à-dire la victoire de Jean Ping à la dernière élection présidentielle qu’aurait volé le président sortant, Ali Bongo Ondimba via les institutions constitutionnelles.

 

Mayila n’a pas personnellement participé au dialogue de Jean Ping en décembre dernier alors qu’il était l’un des principaux animateurs de sa campagne électorale. Il est soupçonné de se ranger dorénavant du côté du pouvoir. Ce que lui-même continue de nier.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. jean -jacques

    Topus les jours qui passent votre vieillard s’isole et d’ici peu il va se retrouver seul et il va encore solliciter une resolution de ses amis criminels de l’ue de maintenir ses amis opposants autour de lui au Gabon.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/dialogue-national-ping-desavoue-mayila-dit-niet">
Twitter