PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Dialogue National : Oui, nous participerons à ces assises en tant qu’acteurs et non spectateurs (Rodrigue Maïssa)

Dialogue National : Oui, nous participerons à ces assises en tant qu’acteurs et non spectateurs (Rodrigue Maïssa)

Le président de la CJGA qu’entouraient les membres de son bureau lors du point de presse le 17 mars à Libreville @ Gabonactu.com

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le président de la Concertation de la jeunesse gabonaise (CJGA), une plateforme des jeunes regroupant 20 associations et ONG, Rodrigue Mayissa Nkoma qui milite pour un dialogue national inclusif proposé par le président Ali Bongo Ondimba,  a déclaré vendredi dans un point de presse à Libreville que son mouvement associatif participera à cette messe politique prévue le 28 mars courant pour faire entendre la voix de la jeunesse Gabonaise considérée selon lui comme marginalisée.

 

 

« Oui, nous participerons à ces assises en tant qu’acteurs et non spectateurs », a déclaré M. Maïssa Nkoma, souhaitant au passage que la représentativité de la jeunesse durant ce grand conclave  soit au moins de 30% pour mieux relever les préoccupations des jeunes.

 

 

Dans la perspective de ce dialogue national visant à apaiser le climat politique et social, la  CJGA, appuyé par d’autres groupements de jeunesse venus de l’intérieur et de la diaspora, a élaboré un mémorandum contenant les « propositions, les attentes et les recommandations » de la jeunesse Gabonaise. Le document se présente comme un outil d’aide à la décision.

Rodrigue Maïssa montrant le memorandum qui devait servir d’outil d’aide à la décision au cours de ce dialogue @ Gabonactu.com

 

Le futur dialogue national politique vise entre autres la réconciliation nationale, la réforme et la modernisation des institutions pour consolider la démocratie, encore balbutiante au Gabon. L’objectif principal étant de mettre fin aux lendemains postélectoraux tumultueux.

 

 

A ce propos, la concertation de la jeunesse gabonaise « interpelle la sagesse de la classe politique Gabonaise à pouvoir transcender leurs antagonistes et leurs particularismes politiques afin de privilégier lors de ces assises l’intérêt supérieur de la Nation ».

 

Le Notable

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/dialogue-national-oui-participerons-a-assises-tant-quacteurs-non-spectateurs-rodrigue-maissa">
Twitter