PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Deux présumés chasseurs d’éléphants interpellés avec des armes de guerre dans le Haut Ogooué

Deux présumés chasseurs d’éléphants interpellés avec des armes de guerre dans le Haut Ogooué

Les deux présumés chasseurs d’éléphants © capture d’écran Gabonactu.com

Libreville, 3 avril (Gabonactu.com) – Deux citoyens gabonais présumés être des chasseurs d’éléphants ont été interpellés avec deux Kalachnikovs et 114 cartouches de guerre dans la province du Haut Ogooué au sud est du Gabon, a rapporté mercredi la télévision nationale gabonaise (Gabon 1ère).

 

Serge Bangoula et Fabrice Moungoubadi auraient été pris la main dans le sac suite à un guet-apens tendu par les éléments de la contre ingérence des provinces de l’Ogooué Ivindo et du Haut Ogooué.

La traque des deux chasseurs a été lancée suite à u

l’arsenal de guerre saisi auprès des deux présumés chasseurs d’éléphants © Gabonactu.com

n procès-verbal établi par l’ONG environnementale internationale WCS Congo Brazzaville sur un sombre trafic de l’ivoire à la frontière entre le Gabon et le Congo.

Les deux présumés chasseurs d’éléphants ont avoué que leurs armes servaient uniquement à abattre des sangliers, un animal dont la délicieuse viande est très prisée au Gabon.

Présentés à un procureur de la République, les deux complices risquent gros. Les enquêteurs n’ont pas encore conclu l’enquête sur l’origine de ces armes de guerre ainsi que les munitions.

Carl Nsitou

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. Pingback: Gabon éléphants | Journal of African Elephants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/deux-presumes-chasseurs-delephants-interpelles-armes-de-guerre-haut-ogooue">
Twitter