PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Des villageois réclament un bon morceau de gâteau au pétrolier Maurel & Prom

Des villageois réclament un bon morceau de gâteau au pétrolier Maurel & Prom

Onal un des principaux sites de production pétrolière du lac Ezanga par Maurel & Prom © L’union

Les villageois des lacs Ezanga ont décidé d’entrer en grève pour contraindre la compagnie pétrolière Maurel & Prom qui exploite le pétrole creusé sur terre proche de leurs villages de leur consacrer une petite part de ce gros et délicieux gabonais, a appris Gabonactu.com de sources concordantes.

La grève déclenchée ce jour n’est que la conséquence d’une situation pourrie depuis plusieurs mois. Le 28 aout 2019, ces populations avaient refusé de recevoir les bouteilles d’eau minérale que la compagnie était venue leur offrir gratuitement à l’occasion de la célébration du 10ème anniversaire de l’exploitation du pétrole dans la localité.


Pour ces populations, des packs d’eau ne représentent rien du tout par rapport au « beurre » tiré de leur sous-sol. 

L’entreprise se serait murée dans un silence suite à cet incident. « Maurel & Prom n’avait pas compris le message des villageois », a commenté un résident de Lambaréné contacté par la rédaction de Gabonactu.com

Ce mardi, les populations ont laissé éclater leur colère en arraisonnant une vedette, un pousseur et un bus de transport.

Gabonactu.com ne connait pas les raisons qui ont provoqué cette montée de fièvre. L’entreprise n’a pas encore communiqué. L’administration publique également.

Les lacs Ezanga situés dans la province du Moyen Ogooué dont Lambaréné est la capitale regroupent plusieurs villages où les populations sont coupées du réseau routier national et celui de distribution d’eau et d’électricité. Elles vivent de pêche, de chasse et de cueillette. Ils fondent tellement d’espoir sur Maurel & Prom pour les sortir de l’état primitif mais la compagnie n’est pas forcément à la hauteur de leurs attentes.

Carl Nsitou

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email