PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Des travaux routiers d’envergure pour désenclaver le département de la Boumi-Louetsi

Des travaux routiers d’envergure pour désenclaver le département de la Boumi-Louetsi

Un des axes routiers menant dans le département de la Boumi-Louetsi en plein rechargement © Com Honorable Cyriaque oukoundji

Le député du 1er siège du département de la Boumi-Louestsi dont le chef-lieu est  Mbigou dans la province de la Ngounié (sud), Cyriaque Moukoundji  a, au-delà de ses missions régaliennes à l’Assemblée nationale orientées sur le vote des lois, de consentir l’impôt et du contrôle de l’action  gouvernementale,  initié sur fonds propres, des travaux d’aménagement des différents axes routiers pour désenclaver  son fief  politique, confronté depuis plusieurs années à un problème des voies d’accès.

L’axe Mbigou (Ngounié)-Popa  dans l’Ogooué-Lolo long de 80 km impraticable depuis plus de 20 ans, a été complètement  rechargé et remise à niveau. Sept ouvrages d’art construits avec du matériel durable ont été  réhabilités au grand  bonheur des usagers. Il s’agit notamment des ponts Impambela (rivière Massolo), Lebagni 1 (rivière Missodji), Lebagni 2 (rivière Mavikou), Itsiba (rivière Matombo), Koumala (rivière Matogho), Moupopa1 (rivière Mibenga, Moupapa2 (rivière Mighigna) et Mwane Moukoko.


Le tronçon  Mbigou-Lebamba (85 km) qui était en piteux état, rentre également au nombre des réalisations de ce vaste chantier, lancé par l’honorable Moukoundji. L’élu de la Boumi-Louetsi a sollicité l’expertise de la subdivision des Travaux publics de Mouila pour mettre en œuvre ces travaux d’envergure. Les TP ont durant deux mois,  procédé aux travaux  de décapage, de reprofilage, de rechargement, de compactage, et d’ensoleillement. Les 16 zones d’ombre (bourbiers) qui rendaient très difficile la circulation ont été traitées.

« Aujourd’hui, les populations peuvent voyager dans la quiétude »,  a indiqué visiblement satisfait, un membre de l’équipe du député du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir).

Les chefs des villages  et des regroupements du cru  ont félicité l’élu pour son initiative salvatrice. Ils ont toutefois, réitéré leur appelle aux plus hautes autorités pour le bitumage de cet axe,  très essentiel sur le plan économique.  Le département de la Boumi-Louetsi  est considéré comme le grenier de la province de la Ngounié.

Antoine Relaxe

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle