PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Des officiels tentent de visiter en vain l’ambassade du Benin incendiée

Des officiels tentent de visiter en vain l’ambassade du Benin incendiée

 Voici ce qui reste de l’ambassade du Bénin à Libreville @ Gabonactu.com

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le ministre gabonais des Affaires étrangères, Emmanuel Issozet Gondet et son collègue de l’intérieur, Guy Bertrand Mapoungou ont tenté de visiter lundi en fin de matinée, sans succès l’ambassade du Bénin incendié dimanche dans la nuit par des présumés militants de l’opposition suite au décès au Cameroun du principal opposant gabonais, André Mba Obame.

 

« La visite est annulée », a déclaré à la presse, une responsable de la Communication au ministère des Affaires étrangères.

 

« L’ambassadeur du Bénin au Gabon craint pour sa sécurité », a ajouté la source. Les deux ministres ont quitté la devanture du bâtiment en ruine sans y mettre les pieds. Ils se sont finalement rendus à la résidence du diplomate pour lui apporter le réconfort de l’Etat gabonais.

 

La mission diplomatique du Bénin au Gabon a été incendiée dans la nuit de dimanche à lundi par des présumés partisans de l’opposant décédé. Durant sa maladie, André Mba Obame affirmait avoir été victime d’une attaque mystique lancée par un prêtre vaudou via des proches de la présidence de la République gabonaise. Son directeur de cabinet a corroboré ces propos mais la présidence de la République a toujours nié des telles affirmations sans fondement.

 

La thèse de l’opposant expliquerait cette attaque contre l’ambassade du Bénin à Libreville. La ville est calme, la gendarmerie a déployé plusieurs éléments à des endroits stratégiques de la capitale.

 

Au siège de l’Union nationale, parti fondé par André Mba Obame avec d’autres leaders de l’opposition, le deuil fait place à la colère.  Des militants nerveux ont dressé des barricades et filtrent les entrées. Ils apostrophes certains piétons dont la tête ne pliait pas.

 

Yves Laurent GOMA, Directeur de la rédaction de Gabonactu.com a été gifflé puis jeté au sol alors qu’il interviewait une militante. Sa camera a été légèrement endommagée. Son pantalon déchiré.

 

Martin Safou

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

2 Commentaires

  1. Carl Nguema

    Cela ne justifie en rien un tel acte, en voulant vous attaquer à un individu vous prenez le risque de créer un incident diplomatique qui empirerai la situation du pays et qui ne contribue déjà pas a son image. Il nous faut réajuster nos comportements

    Reply
  2. Claude Elvire

    La violence n’a jamais résolut un soucis dans ce monde bien au contraire; elle attise la haine etc. La jeunesse ne doit pas ce laisser prendre au piège par des manipulations politique.

    Restons digne et respectons la place qui est la notre; celle d’une jeunesse battante et non celle en perte de ses repère comme beaucoup peuvent le penser. Unissons nos forces contre ceux-la qui veulent nous utiliser à de fins personnelle.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/des-officiels-tentent-de-visiter-en-vain-lambassade-du-benin-incendiee">
Twitter