PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Des amis d’Ali Bongo organisent une causerie citoyenne à Cocotier

Des amis d’Ali Bongo organisent une causerie citoyenne à Cocotier

Le SG du CRAC, Lié José Moundounga durant la sensibilisation @ Gabonactu.com

 

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le Président du Cercle de réflexion d’action citoyenne (CRAC), Séraphin Ondoumba  a dirigé samedi une opération de séduction en faveur d’Ali Bongo auprès des jeunes de Cocotier, un quartier du 2ème arrondissement de Libreville réputé proche de l’opposition.

 

 

Le CRAC est arrivé dans  ce quartier pauvre de la capitale pour faire comprendre aux jeunes le doux rêve  d’Ali Bongo Ondimba de faire du Gabon un pays émergent d’ici 2025.

 

 

A ce titre, le président du CRAC a rappelé que l’actuel chef de l’Etat arrivé au pouvoir en octobre 2009 n’a oublié aucun quartier de la capitale. Cocotier a par exemple bénéficié des routes en pavées qui ont permis de sortir plusieurs populations de l’isolement.

 

 

Séraphin Ondoumba   a insisté sur la contribution et l’implication  de la jeunesse du quartier dans la construction de l’édifice Gabon.  Pour le CRAC,  la jeunesse se doit d’être  bien informée sur les politiques mises en œuvre progressivement pour le bien-être des populations. Selon l’association qui soutient l’action du numéro un gabonais, les jeunes doivent être conscients pour échapper à l’instrumentalisation des hommes politiques.

 

 

«  Nous voulons que vous ayez  la capacité d’analyse », a exhorté  M. Ondoumba au cours de la rencontre citoyenne en plein, cœur du quartier Cocotier, bastion de l’opposition. Plusieurs dizaines des personnes ont assisté  à la causerie qui s’est déroulée dans une ambiance de fraternité.

 

Photo de famille avec quelques jeunes de Cocotier @ Gabonactu.com
Photo de famille avec quelques jeunes de Cocotier @ Gabonactu.com

 

Au cours de l’échange, les jeunes ont posé des questions sur le développement de leur quartier. Ces difficultés d’après les intéressés sont sans précédent. Pour le jeune Antoine Vianey Meyo, « nous sommes complètement dans le désarroi parce que nous sommes oubliés ». A titre d’exemple,  il a attiré l’attention des membres du CRAC sur l’état piteux du principal tronçon routier qui traverse le quartier. Selon le jeune, le projet de modernisation de la route aurait été abandonné parce que le quartier est un fief de l’opposition.

 

 

 

A ces récriminations, le président du CRAC a conseillé la patience.  Pour le président du CRAC, Cocotier connait le même problème que d’autres quartiers de Libreville. Les questions  devraient trouver une réponse sous peu selon le chronogramme établi par  le gouvernement, a-t-il soutenu.

 

Cette sortie est la 6ème du genre à travers les quartiers de Libreville. L’association prévoit d’aller à l’intérieur du pays  après avoir parcouru tous les quartiers de la capitale gabonaise pour le même objectif.

 

 

 

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. ali

    Communication tous azimuts aux frais du contribuable,combien tout cela nous coute t-il ? Combien d’argent ce tartuffe va encore dépenser pour tenter de se refaire une image auprès des gabonais qui l’exècrent désormais ? En tout cas, le PDG a intérêt a se choisir un autre candidat pour 2016; parce que moi,ma famille,mes amis et tous mes concitoyens gabonais refusons toute imposture dorénavant. et ceci n’est pas du kongossa !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/des-amis-dali-bongo-organisent-une-causerie-citoyenne-a-cocotier">
Twitter