PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Déraillements ferroviaires récurrents : Les Mamboundouistes soupçonnent un contrat de dupes entre le Gabon et le groupe français Eramet

Déraillements ferroviaires récurrents : Les Mamboundouistes  soupçonnent un contrat de dupes entre le Gabon et le groupe français Eramet

Le train marchandise de la COMILOG déraillé près de Ndjolé (250km de Libreville) le 12 février courant  @ DR

 

Libreville, 27 février (Gabonactu.com) –  Les Mamboundouistes, un courant de l’Union du peuple gabonais (UPG opposition), soupçonnent dans un communiqué dont Gabonactu.com a obtenu copie,  un contrat de dupes passé entre l’Etat gabonais et le groupe ERAMET pour exploiter la voie ferroviaire, victime des déraillements récurrents depuis plusieurs années.

 

Le groupe ERAMET exploite le Manganèse au Gabon depuis des années 60 à travers sa filiale la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG). Il est également actionnaire majoritaire dans la Société d’exploitation de Transgabonais (SETRAG).

Les têtes de proue du mouvement Les Mamboundouistes lors d’une précédente sortie @ DR

Construit il y  a plus de 30 ans, le chef de fer gabonais connait une vétusté sans précédente. Les Mamboundouistes comme d’autres usagers pointent du doigt ERAMET qui n’investit pas dans  l’entretien de l’unique infrastructure ferroviaire du pays, longue de 610 km, entre Libreville et Franceville.

 

« Nous ne sommes pas loin d’un marché de dupes par rapport au contrat entre le Gabon et Eramet », fustige le communiqué des Mamboundouistes, appelant l’Etat à faire la lumière sur situation afin d’établir les responsabilités de chaque partie  ne respectant pas le contrat.

 

Pour Les Mamboundouistes,  le « Gabon doit clairement poser la question de l’avenir d’Eramet au Gabon, comme cela a été le cas avec Veolia ».

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/deraillements-ferroviaires-recurrents-mamboundouistes-soupconnent-contrat-de-dupes-entre-gabon-groupe-francais-eramet">
Twitter