PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

David Ella Mintsa mobilise son électorat dans le canton Mboa’a pour s’assurer une victoire sans bavure aux prochaines législatives

David Ella Mintsa mobilise son électorat dans le canton Mboa’a pour s’assurer une victoire sans bavure aux prochaines législatives

David Ella Mintsa au contact de son électorat du canton Mboa’a @ DR

 

Libreville, 29 août (Gabonactu.com) – Le candidat du Parti démocratique gabonais  (PDG, au pouvoir) dans le 3ème siège du  département du Ntem aux législatives 2018, David Ella Mintsa mobilise depuis un moment son électorat dans le canton  Mboa’a (nord du pays) pour s’assurer une victoire cash dès le 1er tour du scrutin prévu le 6 octobre prochain.

Le Membre du bureau politique du PDG réalise un travail de Fourmies. Objectif renouer la confiance avec les militants de base, quelques peu démobilisés  par des discours « mensongers » distillés par le néo-opposant Vincent Ella Menié, son adversaire politique. Ce dernier va s’opposer à David Ella Mintsa au prochain scrutin.

Le candidat PDG aux législatives 2018 multiplie les causeries politiques pour mieux édifier les populations sur la politique de développement impulsée depuis près d’une décennie par le « distingué camarade président » du PDG, Ali Bongo Ondimba, par ailleurs chef de l’Etat @ DR

L’ancien directeur  général de Gabon Télévision sillonne depuis peu, les villages des cantons Koum, Kess et Mboa’a pour prêcher le message orienté sur  la « Régénération et la Revitalisation » du PDG.

Candidat investi par ‘’Les Démocrates’’, un parti de l’opposition radicale, Vincent Ella Menié aura du mal à convaincre les populations, même s’il bénéficie encore d’une petite côte dans ce siège, longtemps détenu par  le parti au pouvoir auquel était l’élu avant de tomber en disgrâce en 2016  pour acte d’indiscipline.

Les chances de l’ancien député du PDG seraient minces à cause de sa nouvelle appartenance au parti Les Democrates. Le président de cette formation politique Guy Nzouba Ndama est critiqué pour son penchant vers le repli identitaire. Dans la conscience collective des populations du Woleu-Ntem, l’ancien président de l’Assemblée nationale est connu pour avoir  tenu des propos puants comme « tout sauf les fangs », un groupe ethnique majoritaire dans au nord du pays.

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/david-ella-mintsa-mobilise-electorat-canton-mboaa-sassurer-victoire-bavure-aux-prochaines-legislatives">
Twitter