PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Crise à la COSYGA : Philippe Djoula n’a pas compétence pour suspendre Jocelyn Louis Ngoma

Crise à la COSYGA : Philippe Djoula n’a pas compétence pour suspendre Jocelyn Louis Ngoma

Le SGA suspendu de la COSYGA Jocelyn Louis Ngoma durant sa conférence de presse le 17 février  ©  Gabonactu.com

Le secrétaire général de la Confédération syndicale gabonaise (COSYGA),  Jocelyn Louis Ngoma a dans une conférence de presse lundi à Libreville, dénoncé sa suspension par son secrétaire général Philippe Djoula, laquelle n’aurait pas selon l’intéressé, respecté les statuts et règlements de l’organisation syndicale  du pays.

« Le secrétaire général quelque soit  sa taille ou quelque soit  son  poids,   il n’a aucune légitimité pour décréter une sanction vis-à-vis d’un de ses collaborateurs, pire, à son collaborateur direct », a fustigé  M. Ngoma, indiquant au passage que son chef manque de sérieux et de professionnalisme dans son management.


Pour Jocelyn Louis Ngoma,  les statuts et règlements de la COSYGA disent bien le contraire.  Ainsi, celui qui est visé par un cas d’indiscipline est convoqué par le bureau exécutif, notifié par   un courrier avec accusé de réception. Après cette notification, il est reçu par l’ensemble du bureau exécutif. Le bureau exécutif  statue par la suite sur les cas d’indiscipline avéré ou non, indique-t-on.

« Les conclusions de ce conseil sont soumises à la lecture du secrétaire général », a-t-il précisé.

Le secrétaire général adjoint de la COSYGA, par ailleurs président du SYNA-CNSS,  dit n’avoir  « jamais été notifié » et  il ne sait de  quoi on le reproche.

Louis Jocelyn Ngoma a été suspendu avec deux autres membres du bureau exécutif de la COSYGA le 7 février dernier  pour indiscipline. La sanction a été prise  par le secrétaire général de l’organisation Philippe Djoula au terme d’une assemblée générale qualifiée de simulacre et non conforme aux statuts et règlements.

Jocelyn Louis Ngoma qui se réserve le droit de se donner une nouvelle carrière syndicale  dans les prochains jours, a indiqué  que Philippe Djoula constitue un véritable danger pour la COSYGA.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email