PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La CPI ne vient attraper personne (Bilie By Nze)

La CPI ne vient attraper personne (Bilie By Nze)

Alain Claude Bilie By Nze, ministre de la Communication, porte parole du gouvernement  @ DR

Libreville, 19 juin (Gabonactu.com) – Le ministre de la Communication, porte parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze commentant l’arrivée ce mardi des experts de la Cour pénale internationale (CPI) à Libreville pour une enquête préliminaire a affirmé que l’institution ne vient attraper personne.

 

«  La CPI ne vient attraper personne. Il n’y a personne qui ira en prison parce que la CPI est arrivée », a insisté le porte parole du gouvernement gabonais.

 

M. Bilie By Nze a rappelé que c’est le gouvernement gabonais qui avait fait appel à la CPI en septembre 2016 « aux fins d’apprécier une série d’actes graves, commis sur son sol et incitant à la violence à l’occasion de l’élection présidentielle d’août 2016 ».

 

« Près d’un an après, nous accueillons ce mardi 20 juin la délégation du Bureau du Procureur de la CPI », s’est il réjouit.

 

L’opposition qui avait également déposée une plainte pour crimes contre l’humanité commis par le pouvoir suite à la violente contestation de la réélection d’Ali Bongo Ondimba, peaufine également ses dossiers et rapports à remettre à la mission.

 

Le programme de travail de ces experts n’est pas encore connu. Le porte parole du gouvernement a tout de même soutenu que ces experts ont sollicité de rencontrer les ministres des Affaires étrangères, de l’Intérieur et de la Défense nationale.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/cpi-ne-vient-attraper-personne-bilie-by-nze">
Twitter