PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Coup d’envoi à Johannesburg du Forum Africain sur l’investissement

Coup d’envoi à Johannesburg du Forum Africain sur l’investissement

Le panel des décideurs et patrons des banques à l’ouverture du Forum de Johannesburg @ Gabonactu.com

Johannesburg, 7 novembre (Gabonactu.com) – Le président du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), le nigérian Akinwumia Adesina a donné mercredi le coup d’envoi du forum africain sur l’investissement (AIF) qui regroupe plusieurs patrons des banques internationales, des fonds souverains, des économistes et des représentants de la société civile pour penser le développement du continent.

 

David Makhura, Premier Ministre de la Province de Gauteng, a participé à l’ouverture de ce forum qui se déroulera à Johannesburg du 7 au 9 novembre 2018.

« Le Forum de l’investissement en Afrique est l’endroit où les promoteurs de projets, les emprunteurs, les prêteurs et les investisseurs des secteurs public et privé se retrouvent réunis pour accélérer les opportunités d’investissement en Afrique », a déclaré le président du groupe de la BAD.

 

« Nous ne pouvons pas nous développer sans investissements. Nous avons besoin des routes, des ponts et des industries lourdes. Les fonds de pensions et les fonds d’assurance doivent aider l’Afrique à se développer », a-t-il ajouté lors de la cérémonie d’ouverture dans le luxueux complexe de la Convention center de Sandton, quartier financier et des affaires de Johannesburg.

 

C’est la première réunion du genre pour évoquer le développement du continent et le patron de la BAD a clairement indiqué qu’il ne s’agira pas de parler de demandes d’aide pour l’Afrique mais pour parler du développement du continent.

 

« L’Afrique ne cherche pas d’aide. L’Afrique cherche son développement car l’aide n’a jamais développer un pays », a-t-il clamé devant l’assistance.

« Tout y est », a-t-il soutenu en indiquant que le continent dispose des ressources nécessaires pour son développement à travers les fonds de pension et les fonds des assurances. « Nous avons des potentialités, nous allons les exploiter », a-t-il insisté. Il reste à créer des singeries pour impulser le mouvement. Et ce forum est l’un des moteurs pour lancer la dynamique, selon lui.

 

Lors du prochain forum, les africains verront des projets concrets décidés lors de ce premier forum qui seront devenus une réalité, a affirmé un des panélistes très convaincu que le Forum de Johannesburg se sera pas une réunion de plus.

Yves Laurent GOMA, envoyé spécial

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/coup-denvoi-a-johannesburg-forum-africain-linvestissement">
Twitter