PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

COP 22 à Marrackech : La BAD prête à soutenir l’entrepreneuriat au féminin

COP 22 à Marrackech : La BAD prête à soutenir l’entrepreneuriat au féminin

La délégation du ROSCEVAC à Marrackech pour la COP 22 @ N. M

Marrackech, Maroc (Gabonactu.com) – Invité d’honneur du « Side – Event », conférence  organisée par Nicaise Mouloumbi, président du Réseau des Organisations de la société civile pour l’économie verte en Afrique Centrale (ROSCEVAC) qui s’est déroulé le jeudi, en zone verte, l’expert et représentant de la Banque Africaine de Développement, Al-Hamndou Dorsouma, a réaffirmé à la femme africaine l’engagement du président de la BAD à prendre en compte les questions liées à entrepreneuriat féminin.

 

 

La question de l’entreprenariat féminin surtout dans le domaine de la croissance verte était au centre du Side – Event du ROSCEVAC ayant pour thème le « Rôle des acteurs non étatiques dans la transformation structurelle de l’entreprenariat vert féminin dans un contexte de la justice climatique dans le Bassin du Congo ».

 

 

Au regard du contexte climatique actuel, l’expert de la BAD, Dr Al-Hamndou Dorsouma, s’est voulu rassurant : « Nous avons déjà des initiatives en cours, à l’exemple de l’initiative sur la discrimination positive pour l’accès aux financements des femmes ».

 

 

 

Selon l’expert de la BAD, c’est une initiative majeure devant financer beaucoup d’investissements à l’endroit des femmes et des autres acteurs non étatiques.

Al-Hamndou Dorsouma a rassuré le ROSCEVAC @ N. M
Al-Hamndou Dorsouma de la BAD  a rassuré le ROSCEVAC @ N. M

 

 « Nous avons également d’autres opportunités à travers les cinq priorités stratégiques que notre président vient de lancer dont « nourrir l’Afrique » qui dispose en son sein d’un grand portefeuille de projets que ce soit dans le domaine agricole, pastoral ou de ressource halieutique, bref il y a beaucoup d’opportunités et je crois que nous allons rester en contact avec les différents acteurs étatiques et non étatiques pour que nous puissions apporter des investissements concrets qui vont à l’endroit de nos populations », a précisé Dr Al-Hamndou Dorsouma.

 

 

 

Ce dernier s’est aussi dit préoccupé par toutes les questions et suggestions faites à l’endroit de la BAD en tant qu’institution de financements et de développement en Afrique. Pour lui, le président de la BAD prend, déjà, en compte les questions de entrepreneuriat féminin à travers ses différents programmes et investissements dans les pays africains.

 

                                                                                                 Source : Gaboninitiatives

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/cop-22-a-marrackech-bad-prete-a-soutenir-entrepreneuriat-feminin">
Twitter