PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Contestation des mesures dites d’austérité : Jean Rémy Yama devant la Cour constitutionnelle lundi

Contestation des mesures dites d’austérité : Jean Rémy Yama devant la Cour constitutionnelle lundi

Jean Rémy Yama, président de Dynamique unitaire@Gabonactu.com

Libreville, 4 aout (Gabonactu.com) – Le président de la confédération syndicale Dynamique unitaire, Jean Rémy Yama sera reçu pour une audition chez la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo, au cours de la plénière qui sera lieu lundi au sein de l’institution. 

Jean Rémy Yama a introduit une requête auprès de la Cour constitutionnelle aux fins d’obtenir l’annulation du décret présidentiel N°0000016/PR/2018 du 23 février 2018, portant modification, suppression et complétant certaines dispositions de la loi n°000001/2005 du 4 février 2005 portant statut général de la Fonction publique, ainsi que les mesures prises par le Gouvernement le 21 juin dernier en vue de relancer l’économie et que la plupart des Gabonais juge illégales et violant les droits des agents publics.

Selon Dynamique unitaire, l’ordonnance 000000016/PR/2018 du 23 février 2018 vise ni plus ni moins qu’à « précariser et à déshumaniser les agents publics ».

Depuis mi-juillet, politiques et syndicalistes multiplient des sorties spectaculaires pour dénoncer ces mesures, notamment pour ce qui concerne la décote salariale ; le gel des carrières, des avancements, des concours et des recrutements dans la Fonction publique.

 

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/contestation-mesures-dites-dausterite-jean-remy-yama-devant-cour-constitutionnelle-lundi">
Twitter