PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Construction des prisons modernes : Bruno Ben Moubamba cède 363,42 hectares de parcelles à Alexis Boutamba, ministre des droits humains

Construction des prisons  modernes : Bruno Ben Moubamba  cède 363,42 hectares de parcelles à Alexis Boutamba, ministre des droits humains

Bruno Ben Moubamba remettant le dossier des attestations d’attribution des parcelles à Alexis Boutamba @ Gabonactu.com

 

 

Libreville, 20 mai (Gabonactu.com) – Le vice premier ministre en charge de l’Urbanisme, de l’habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba a remis vendredi  au ministre  de la justice, garde des sceaux chargé des droits humains, Alexis Boutamba , des attestations d’attribution  des 363,42 hectares (ha) de  parcelles pour la construction  de prisons modernes dans les 8  capitales provinciales de l’intérieur du pays.

 

 

Le geste symbolique a eu lieu lors d’une cérémonie dédiée tenue au commandement en chef de la prison centrale de Libreville. Ces attestations d’attribution des parcelles concernent les villes de Lambaréné  (50, 07 ha), Oyem (40,6 ha), Franceville (54,32 ha), Koulamoutou (54 ha), Makokou ( 48 ha), Port-Gentil (44 ha), Tchibanga (36,66 ha) et celle de Mouila (36, 39 ha).

 

Les membres du gouvernement manifesté la volonté de conjuguer les efforts pour mener à bien le projet de modernisation des prisons au Gabon @ Gabonactu.com

Les sites vont servir pour la construction des unités carcérales de nouvelles générations dotées des aires des jeux et des zones dédiées aux exercices militaires. Ils seront également consacrés à la construction des logements décents  pour le personnel  pénitencier et des  bâtiments administratifs.

 

« Construire des nouvelles unités carcérales dans tout le pays permettra de protéger la dignité humaine », a déclaré M. Moubamba lors de la cérémonie de remise des attestations d’attribution des parcelles.  L’expertise sur l’identification des sites appropriés pour l’aménagement des futures prisons a été réalisée par  le centre technique de l’habitat (CTH), un organisme sous tutelle du ministre de l’urbanisme.

 

 

La cérémonie a eu lieu en présence de la ministre déléguée à l’urbanisme,Edwige Essoukou, épouse Betha (gauche) et le commandant en chef de la sécurité pénitentiaire, général de brigade Marius Ossiyi (droite) @ Gabonactu.com

Les nouvelles unités carcérales  modernes  auront 500 places chacune.  Pour M. Boutamba,  « ce plan de construction vise à faire face à l’augmentation de la population carcérale nationale dont le nombre n’a cessé d’augmenter depuis des années ».

 

 

 

L’Etat prévoit également  la construction  d’une  prison moderne   de 3000 places à Koltang (27 km de Libreville). Mais la mise en œuvre du projet  retarde depuis plusieurs années à cause du refus catégorique des populations du cru. Le projet vise à  délocaliser  et désengorger  la prison centrale de Libreville devenue surpeuplée. Construite  en 1956 pour  300 détenus, la Maison d’arrêt de Libreville,  appelée trivialement « Gros Bouquet »,  compterait actuellement près de 2000 prisonniers.

 

 

Le Notable

 

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/construction-prisons-modernes-bruno-ben-moubamba-cede-36342-hectares-de-parcelles-a-alexis-boutamba-ministre-droits-humains">
Twitter