PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Conseil des ministres fatal ce mercredi pour certains membres des cabinets ministériels

Conseil des ministres fatal ce mercredi pour certains membres des cabinets ministériels

 

Libreville, 4 juin (Gabonactu.com) – Ali Bongo Ondimba, le chef de l’Etat gabonais  qui a donné l’exemple vendredi dernier en se séparant brutalement de 486 de ses collaborateurs immédiats soit 20% des effectifs du palais présidentiel, préside ce mercredi à partir de 11 heures à Libreville, une autre réunion du conseil des ministres qui fait déjà trembler plusieurs membres des cabinets des ministres.

 

La précipitation dans l’organisation de ce conseil des ministres deux jours ouvrables seulement après celui du 29 juin dernier suscite des interrogations. Le conseil du 29 juin dernier a clairement exigé aux ministres de réduire les membres de leur cabinet à 16 personnes (pour les ministres d’Etat et les ministres). Les ministres délégués de leur côté sont sommés de limiter leur cabinet à 10 agents.

 

Les cœurs doivent battre la chamade. Qui partira ? Qui restera ? La suite est quasiment interdite aux cardiaques. Les pleures et larmes enregistrés au palais présidentiel pourront l’être aussi dans les cabinets des ministres.

 

Les plus inquiets seraient les militants des partis, les frères du village et les beaux-frères introduits dans les cabinets ministériels parfois sans compétence, sans diplôme ni qualification professionnelle.

 

Le compte rendu de cette réunion sera certainement l’un des plus attendus.

Camille Boussougou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/conseil-ministres-fatal-mercredi-certains-membres-cabinets-ministeriels">
Twitter