Communiqué final du conseil des ministres du 24 avril 2020 (texte intégral) | GABONACTU.COM
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Communiqué final du conseil des ministres du 24 avril 2020 (texte intégral)

Communiqué final du conseil des ministres du 24 avril 2020 (texte intégral)

Voici le communiqué final du conseil des ministres présidé ce vendredi par visioconférence par le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba.

Mesdames et Messieurs

Sous la haute Présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, le Conseil desMinistres s’est tenu à Libreville ce vendredi 24 avril 2020, à 14 heures par visioconférence.


A l’entame des travaux, le Conseil des Ministres a tenu à saluer la détermination constante du

Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, face à lapandémie de la Covid-19.

Le Conseil des Ministres salue les différentes contributions provenant aussi bien des personnes physiques et morales que des communautés étrangères des pays amis agissant en solidarité et en soutien avec notre pays dans la lutte contre les effets de cette pandémie.

Dans le même sens, le Conseil des Ministres se félicite de la mise en place auprès de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale (CNAMGS), par Son Excellence Ali

BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, d’un fonds d’unevaleur de deux milliards cent millions de francs cfa (2.100.000.000f.cfa) alimenté sur ressources propres.

Ce fonds est destiné à l’exonération temporaire, pour une durée de six mois, du paiement du ticket modérateur des Gabonais Economiquement Faibles enregistrés à la CNAMGS.

AU TITRE DES PROJETS DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

MINISTERE DE LA JUSTICE, GARDE DES SCEAUX

Sur présentation de Madame la Ministre, le Conseil des Ministres a approuvé le projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence.

En effet, par la présente loi, prise en application de l’article 50 de la Constitution et de l’article 4 de la loi n°11/90 du 16 novembre 1990 relative à l’état d’urgence, le Gouvernement sollicite du Parlement l’autorisation de proroger l’état d’urgence décrété le 09 avril 2020 par le Président de la République.

Je vous remercie

Gabonactu.com

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

  1. Agyeman Boakye jean Claude

    Le Gabon tout comme les autres pays africains ne peuvent pas résister au confinement de trois mois. Un pays comme le Ghana avec une population de près de 30 millions d’habitants, est resté confiné pendant 2semaines. Le 20 avril 2020 ces habitants on était claustrer par l’état alors qu’ils étaient déjà à 1122 cas infectés.

    Le Gabon ne peut être confiné que pour 2 semaines car la population gabonaise est d’un bon nombre. Les jeunes gabonais ne pourront pas être confinés avec rien sur eux, non seulement l’économie du pays baisse en restant confiné. Le Gabon qui est un pays très riche devrait pas suivre les autres pays africains de leur bêtises.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
escort izmir izmir escort bayan antalya escort bayanlar escort izmir istanbul jigolo bursa escort porno indir porno izle porno indir izle izmir escort kızlar bursa escort kızlar
escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle