PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les commerçants récalcitrants établis sur les axes PK5-PK12 et IAI-FOPI-Awendjé sommés de libérer les trottoirs

Les commerçants récalcitrants établis sur les axes PK5-PK12 et IAI-FOPI-Awendjé sommés de libérer les trottoirs

Le tronçon PK5-PK12 à Libreville © DR

Libreville, 28 mars (Gabonactu.com) – Le ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux publics, Arnauld Calixte Engandji-Alandji, a dans un communiqué sommé les commerçants établis sur les axes PK5-PK12 et IAI-FOPI-Awendjé de Libreville, de libérer les trottoirs au plus tard le 1er avril prochain, sous peine, d’une opération coup de poing.

 

« Ce phénomène engendre le rétrécissement de la chaussée et l’encombrement des trottoirs, perturbant ainsi la circulation des biens et des personnes (…), le ministère en charge des Travaux publics invite, à nouveau, toutes les personnes concernées de bien vouloir prendre les dispositions nécessaires pour libérer l’emprise de cette section routière, au plus tard le 1er Avril 2019 », a urgé M. Engandji-Alandji.

Selon le ministère des TP, passé ce délai, « force demeurera à la loi, par l’organisation, avec le concours des forces de l’ordre d’une opération de libération du patrimoine routier de l’Etat, conformément aux textes en vigueur en République Gabonaise, notamment la loi n°13/2003 du 17 février 2003 ».

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/commercants-recalcitrants-etablis-axes-pk5-pk12-iai-fopi-awendje-sommes-de-liberer-trottoirs">
Twitter