PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

COMILOG envisage de former 250 jeunes pour son futur chantier du gisement d’Okouma

COMILOG envisage de former 250 jeunes pour son futur chantier du gisement d’Okouma

Des camions de transport de minerai de manganèse sur le plateau Bangombé à Moanda ©  archives Gabonactu.com

La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG) envisagerait de former 250 jeunes qui opéreront dans son futur gisement d’Okouma sur les hauteurs de la petite ville de Moanda, rapporte le site d’informations Le nouveau Gabon.

Les 250 jeunes seront formés à l’Ecole des mines de Moanda située quasiment au pied de la montagne du géant gisement à ciel ouvert.


Au début des années 2000, COMILOG avait formé et recruté 500 jeunes qui travaillent actuellement dans l’usine de ferromanganèse, l’unité locale de première transformation du manganèse sur le sol national.

Outre la formation des jeunes, COMILOG mise également sur la construction d’une nouvelle usine de production et de transformation du minerai de manganèse.

L’ouverture du gisement d’Okouma viendra en complément de celui du plateau Bangombé en cours de production. L’ambition de la filiale gabonaise du groupe métallurgique français Eramet et de passer à une production annuelle de 7 millions de tonnes d’ici 2023.

Le Gabon multiplie sa production de manganèse pour devenir d’ici 5 ans le premier producteur mondial de ce minerai dont la bonne tenue des cours actuels encouragent les investissements.

Lancée au début des années 60, la production de manganèse a longtemps stagnée à 1 million de tonnes. Elle a pris de l’ascendance depuis le début des années 2000 pour atteindre 4 millions de tonnes en 2017 chez COMILOG, l’opérateur historique de ce minerai au Gabon.

A cette production, il faut ajouter celle de Gabon Mining qui opère dans la région de Franceville via des financements chinois et indiens. Une société chinoise prépare depuis plusieurs mois l’ouverture d’un nouveau site d’exploitation de manganèse à Ndjolé à 225 km de Libreville.

Carl Nsitou 

Suivez nous et Liker notre site
error

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter