PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La CNSS outillée sur les études actuarielles pour optimiser la viabilité financière

La CNSS outillée sur les études actuarielles pour optimiser la viabilité financière

Les participants suivant les explications des experts OIT le 12 avril à la Direction régional Estuaire Moyen Ogooué  située à Bikélé, sud de Libreville  ©  Gabonactu.com

Libreville, 12 avril (Gabonactu.com) – Des experts de l’Organisation international du travail (OIT) ont formé durant trois jours, les techniciens de la direction qualité et prospective de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) sur les études actuarielles, méthodologie de référence devant permettre à l’institution de prévoyance sociale de mieux optimiser sa viabilité financière.

Les participants à l’atelier ont reçu des codes sur des projections actuarielles relatives à la viabilité financière de la CNSS qui doit se maintenir en équilibre durant des décennies. La formation permettra d’améliorer les capacités des équipes sectorielles appelées à donner des alertes quelconques en cas de risque.

Le sous-directeur qualité prospective de la CNSS Marie-Ingrid Flora Lemba livrant sa satisfaction au terme de l’atelier © Gabonactu.com

« L’idée était de faire une étude analytique de l’historique au niveau des cotisations mais également au niveau des charges techniques », a indiqué le formateur Charles Crevier, expert OIT.

L’étude actuarielle se définit comme les statistiques du risque. Le mécanisme intéresse, le niveau des recettes, liées aux cotisations des entreprises affiliées et les dépenses à réaliser en cas de paiement d’une prestation. Elle associés d’autres paramètres pour établir « une transition dans le temps».

Satisfaite de la qualité de la formation qui viendra booster la performance de ses collaborateurs, Marie-Ingrid Flora Lemba, sous-directeur de la qualité-prospective, par ailleurs responsable technique de l’atelier, a justifié que « l’objectif cible était de pouvoir regarder l’équilibre du régime, comment tous paramètres s’ajustent pour que nous puissions atteindre l’équilibre et accumuler des réserves, pour permettre d’avoir un matelas sécurité ».

 

La CNSS compte 140 000 cotisants et 35 000 retraités. Son ratio de dépendance est de 25 %. Il s’agit du taux représentant le nombre des cotisants qu’il faut pour assurer la retraite de 35 000 pensionnés. Ce chiffre est appelé à évoluer dans le temps, indique-t-on.

Sydney IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/cnss-outillee-etudes-actuarielles-optimiser-viabilite-financiere">
Twitter