PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

CNSS : Nicole Assélé veut voir clair sur la masse salariale

CNSS : Nicole Assélé veut voir clair sur la masse salariale

Façade principale du siège de la CNSS à Libreville @ DR

Libreville, 25 octobre (Gabonactu.com) – La nouvelle Directrice générale de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), l’ex ministre Nicole Assélé, a récemment mis en place une commission entièrement dédiée à la mise à jour du fichier du personnel de la caisse dont les effectifs représenteraient quelques irrégularités, a appris Gabonactu.com

 

La commission s’est immédiatement mise au travail. C’est Dr Nicole Assélé en personne, en sa qualité de Présidente de ladite Commission, qui en a donné le coup d’envoi, en présence des membres du Comité de Direction et autres cadres de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.

 

Cette Commission quadripartite (Direction générale, Direction des ressources humaines, Direction des affaires juridiques et assurances et partenaires sociaux) est commise pour corriger les dysfonctionnements longtemps constatés et décriés sur le fichier des agents de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.

 

Il s’agit dans un premier temps, de croiser le fichier général tenu par les services compétents de la Direction des ressources humaines aux autres fichiers particuliers, régulièrement et quotidiennement mis à jour par la Direction des systèmes d’information, les Directions, services et autres entités opérationnelles de la CNSS, à Libreville et à l’intérieur du pays. Ce premier exercice devrait permettre de voir clair, entre les effectifs généraux déclarés et affectés à chaque entité opérationnelle et ceux des agents réellement présents aux postes depuis de longs mois, voire des années. La Commission a également la mission de parachever le travail de régularisation des situations administratives de certains agents (176 au total) dans le cadre de l’opération sur la diplomation. Des agents dont les références académiques et/ou professionnelles restent à compléter et/ou à prouver.

En clair, l’objectif recherché à terme, est d’arriver à une bien meilleure maîtrise des ressources humaines, à l’origine d’une masse salariale qui explose d’année en année et qui obère considérablement la trésorerie de l’Institution.

 

Selon les spécialistes, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale raisonnablement taillée pour environs six cents (600) agents, compte tenu de la démographie du pays et du portefeuille des assurés à gérer, se retrouve aujourd’hui avec plus de mille huit cents (1800) agents, soit trois (3) fois plus que la mesure, pour une masse salariale mensuelle qui oscille autour de Deux (02) milliards de FCFA.

 

C’est dire toute l’opportunité et l’importance de la présente opération, ainsi que toutes les autres réformes préconisées par la nouvelle Direction Générale. Des réformes qui plaident pour plus d’orthodoxie dans la gestion et la mise en valeur du patrimoine foncier et immobilier, la mise en œuvre d’une comptabilité efficiente du parc automobile, l’accélération des mécanismes de lutte contre les fraudes internes et internes ; ainsi que le renforcement des capacités de recouvrement de créances dus à la CNSS, etc. En plus de ce que, un audit général de gestion a été diligenté et mené depuis quelques jours par le Cabinet Natray Consulting Group, sélectionné au terme d’un appel d’offres restreint.

 

Dr Nicole ASSELE vraisemblablement attachée à l’aboutissement desdits chantiers, a prescrit un (1) mois à la Commission chargée de la mise à jour du fichier des personnels de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale pour livrer ses premières conclusions. Elle a exhorté ses principaux collaborateurs du Comité de Direction à se montrer disponibles et coopératifs.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/cnss-nicole-assele-veut-voir-clair-sur-la-masse-salariale">
Twitter