PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La clôture du dialogue citoyen finalement repoussée au mercredi

La clôture du dialogue citoyen finalement repoussée au mercredi

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le ministre d’Etat chargé des Relations avec les institutions, Francis Nkéa coordonnateur du dialogue national a annoncé lundi dans une conférence de presse à Libreville que la clôture officielle du dialogue citoyen officiellement prévue ce lundi a été à nouveau repoussée au mercredi 12 avril prochain.

 

Le ministre ne s’est pas étendu sur les raisons de ce nouveau report. Selon le chronogramme officiel cette clôture devait initialement avoir lieu le 6 avril. Les organisateurs ont évoqué une forte participation des ONG, associations et confessions religieuses pour justifier le report  de la clôture au 10 avril.

 

Dans sa  conférence de presse de ce lundi, Me Nkea a expliqué que la cérémonie de clôture du dialogue citoyen mercredi prochain sera marquée par une plénière à l’issue de laquelle les rapports des quatre panels du dialogue citoyen seront remis au comité d’organisation.

 

Le dialogue politique quant à lui démarrera finalement le 18 avril toujours au stade de l’Amitié sino-gabonaise d’Angondje. Le ministre a précisé que les travaux du dialogue politique se dérouleront de 14 heures à 20 heures probablement pour limiter les absences au travail.

 

Comme le dialogue citoyen, les participants au dialogue politique seront répartis dans 4 panels. La date prévisionnelle de la clôture de ce dialogue reste maintenue au 10 mai prochain. Il regroupera 160 acteurs politiques de l’opposition et de la majorité. Les quatre thématiques du dialogue politique sont : ‘La réforme des institutions et la consolidation de l’Etat de droit’, ‘Les réformes électorales’, ‘La modernisation de la vie publique’ et ‘La consolidation de la paix et la cohésion nationale’.

 

Le dialogue national a été convoqué par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba pour réconcilier les gabonais profondément déchirés au lendemain de sa réélection très contestée par l’opposition incarnée par Jean Ping qui se considère jusqu’à ce jour comme le président élu par les gabonais au lendemain du scrutin présidentiel du 27 août 2016.

 

Jean Ping et plusieurs cadres politiques proches de lui ont rejeté l’offre de participation à ce dialogue. On rappelle que Ping avait organisé son propre dialogue en décembre 2016.

Martin Safou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/cloture-dialogue-citoyen-finalement-repoussee-mercredi">
Twitter