PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Les chefs d’Etats et de gouvernements décident de rendre institutionnel le sommet CEDEA-CEEAC

Les chefs d’Etats et de gouvernements décident de rendre institutionnel le sommet CEDEA-CEEAC

Les chefs d’Etats et de gouvernements CEDAO-CEEAC@DR

Libreville, 31 juillet (Gabonactu.com) – Les chefs d’Etats et de gouvernements des pays de la Cedeao et de la Ceeac, réunis à Lomé au Togo pour le 1er sommet conjoint, ont décidé, lundi dernier, de se retrouver tous les deux ans et de façon alternative dans l’une ou l’autre  communauté, mais aussi en marge des sommets annuels de l’Union africaine qui se tiennent en janvier de chaque année.

La fréquence de ces rencontres peut se justifier par l’urgence sécuritaire au niveau des deux sous-régions.

En effet, le 1er somment conjoint des chefs d’Etats et de gouvernements de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) a été convoqué pour parler de la paix, de la stabilité, de la sécurité et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent dans les deux communautés.

Le principal objectif était donc de trouver de meilleures approches pour s’attaquer au terrorisme qui sévit surtout dans les Etats ouest-africains mais aussi de garantir la paix aux populations des deux espaces.  

Engagés à mettre en œuvre des politiques publiques et des programmes de valorisation des régions affectées par les activités des groupes terroristes, les Chefs d’Etats ont réaffirmé leur volonté de renforcer mutuellement les capacités de leurs forces de Défense et de Sécurité dans le domaine de la formation du personnel, des exercices conjoints, du renseignement et du respect des règles des droits de l’Homme et du droit international humanitaire.

Ils ont appelé à une résolution rapide de la crise libyenne, l’une des sources de l’instabilité dans les deux régions et encouragent les services de sécurité habilités de leurs Etats respectifs à échanger les informations et les renseignements pertinents.

Les Chefs d’Etat et de gouvernement ont enfin décidé de mettre en place un comité ministériel de suivi de la mise en œuvre des décisions du présent Sommet conjoint qui doit se réunir une fois l’an, a indiqué le communiqué final.

 

Précieux Koumba

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/chefs-detats-de-gouvernements-decident-de-rendre-institutionnel-sommet-cedea-ceeac">
Twitter