PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le chef du regroupement des villages Ekouk installé sous le signe de la responsabilité

Le chef du regroupement des villages Ekouk installé sous le signe de la responsabilité

Mme Mboma Bourobou a pris officiellement les commandes du regroupement des villages Ekouk dans le canton Bokoué le 28 janvier 2017 @ Gabonactu.com

 

Ekouk, Gabon (Gabonactu.com) – Albert Obame Menié, préfet du département de Komo Kango a procédé samedi à l’installation de Françoise Mboma Bourobou en qualité de chef du regroupement des villages Ekouk du Canton Bokoué (100km de Libreville), sous le signe de la responsabilité pour faire respecter l’autorité de l’Etat dans le plus grand canton de cette circonscription administrative de la province de l’estuaire où vivent près de 30 000 âmes.

 

 

Mme Mboma Bourobou a été plusieurs années durant chef de village avant de gagner en grade pour ses bons et loyaux services rendus à la communauté. Des valeurs comme le respect et l’amour pour son prochain, ont fortement contribué à la confiance renouvelée en son endroit par les autorités.

 

 

 

Après l’installation du chef du regroupement des villages Ekouk, il y a eu levé de couleurs symboles de l’autorité @ Gabonactu.com
Quelques élus locaux et nationaux du cru ont pris part à la cérémonie @ Gabonactu.com

« Vous êtes apolitique, vous devez être impartial, vous êtes le représentant de l’État, vous devez conseiller de plus en plus avant d’agir », a exhorté M. Obame Mnié. Dans ses sages conseils prodigués, l’autorité départementale a par ailleurs invité les populations au respect strict de l’autorité de l’Etat qu’incarne l’auxiliaire de commandement.

 

 

Soixante ans révolue, Françoise Mboma Bourobou sera assisté de deux de villages. Il s’agit notamment de Jérôme Boukangou et de Jerome Nzomba Ndo qui ont été également installés par le préfet du département de Komo Kango.

 

Parents, amis et connaissances ont été assisté à la cérémonie @ Gabonactu.com

 

« Le chef doit être respectueux, s’il ne cultive pas le respect, surtout envers ses administrés, la chefferie ne peut pas marcher », a déclaré Mme Mboma Bourobou après son installation. Elle a manifesté détermination l de se mettre au service de tous les villageois d’Ekouk sans distinction d’ethnies, de race ou de religions.
L’installation du chef du regroupement et des villages d’Ekouk rentre dans le cadre d’un programme d’installations des nouveaux auxiliaires de commandement du département de Komo kango initié par le ministère de l’intérieur. Le département compte trois cantons.

 

Le Notable

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/chef-regroupement-villages-ekouk-installe-signe-de-responsabilite">
Twitter