PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La CENAP regagne son bunker de la Cité de la démocratie

La CENAP regagne son bunker de la Cité de la démocratie

Vue partielle de l’immeuble qui abritait le siège de la CENAP derrière l’hôtel Okoumé palace @ Gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La Commission électorale nationale et permanente (CENAP) a délocalisé son siège et regagner le site très protégé de la Cité de la démocratie, annonce un communiqué de l’institution.

 

La CENAP quitte donc le quartier kalikak derrière l’hôtel Okoumé palace pour regagner la Cité de la démocratie où elle était auparavant logée depuis la fin des années  90. Elle a déménagé en 2010 lorsque le pouvoir actuel a lancé l’immense chantier de démolition de cette cité historique pour cause d’amiante.

 

Site ultra protégé, par la Garde républicaine, la Cité de la démocratie avait été construite pour accueillir le sommet de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA) en 1977. Elle comprenait une vaste salle de conférence avec toutes les commodités possibles (salles de réunion, restaurants, toilettes), une salle de banquets et plusieurs villas pour loger des hôtes de marque. Plusieurs institutions nationales et internationales y étaient logées en toute sécurité.

 

La CENAP n’est pas l’unique institution qui déménage dans la perspective de la prochaine élection présidentielle. Le ministère de l’Intérieur a quitté son mythique siège de l’avenue de Coïnté au centre ville pour regagner l’immeuble du Delta Postal. L’Etat major de la police aurait également rejoint cet immeuble situé à Angondjè un quartier peu populeux au nord de Libreville.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/cenap-regagne-bunker-de-cite-de-democratie">
Twitter