PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La CENAP était terrible et nulle, le CGE c’est encore pire (Anges Kevin Nzigou, candidat malheureux aux législatives 2018

La CENAP était terrible et nulle, le CGE c’est encore pire (Anges Kevin Nzigou, candidat malheureux aux législatives 2018

Le secrétaire exécutif du Parti pour le changement (PLC, opposition radicale ), Ange Kevin Nzigou, bon perdant aux législatives 2018 @ Archives Gabonactu.com

 

Libreville, 16 octobre (Gabonactu.com) – Le candidat indépendant malheureux  aux législatives 2018 dans le 2ème siège du 6ème arrondissement de Libreville, Anges Kevin Nzigou a dénoncé dans un bref entretien exclusif à Gabonactu.com, la mauvaise organisation ce scrutin par le Centre gabonais des élections (CGE) qu’il qualifie d’incompétente.   

« La CENAP était terrible et nulle, le CGE c’est encore pire », a fustigé M. Nzigou, indiquant par ailleurs que le CGE a brillamment  échoué le défi d’améliorer les conditions d’organisation d’une élection transparente et crédible.


Pour le candidat opposant, sur son siège, la majorité des bureaux de vote établis au 1er tour des législatives (6 octobre courant) ne disposaient pas  de vice-présidents de l’opposition ou de la majorité. Les  procès-verbaux étaient  signé par le seul membre du bureau qui était affirme-t-il  le président du bureau. il a dénoncé également  le déficit des listes d’émergement.

Loin d’être un mauvais perdant, Anges Kevin Nzigou accepte tout même avec beaucoup de fair play  son score  de  5,8%. Le siège très disputé est en ballotage. L’intendant Daniel Nkoulou Abessolo (22,58%) et Eliane Frida  Mingoungani (21,98% ) du Centre des libéraux réformateurs (CLR, majorité) vont s’affronter au 2ème tour prévu le 27 octobre prochain.

Sydney IVEMBI

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email