PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La CEEAC et l’UNOCA renforcent leur entente contre l’insécurité et le sous développement en Afrique centrale

La CEEAC et l’UNOCA renforcent leur entente contre l’insécurité et le sous développement en Afrique centrale

Rencontre chaleureuse entre le patron de la CEEAC et le représentant du SG de l’ONU @ Presse CEEAC

Libreville, Gabon (Gabonactu.com)  – Le Secrétaire général de la communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), l’Ambassadeur Ahmad Allam-Mi et  le nouveau Représentant Spécial du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies et chef du Bureau Régional des Nations Unies pour l’Afrique Centrale (UNOCA) François Lounceny Fall se sont rencontrés jeudi au siège de l    a CEEAC à Libreville pour renforcer leur entente contre l’insécurité et le sous développement en Afrique centrale.

 

Le diplomate onusien a exprimé la volonté du Secrétaire général de l’ONU et son engagement personnel  à accélérer la mise en œuvre du cadre de coopération signé entre la CEEAC et l’UNOCA le 14 juin 2016 à New-York et qui remplace l’ancien cadre de coopération signé le 03 mai 2012 à Libreville au Gabon.

 

Il a exhorté la CEEAC à désigner un point focal devant assurer, aux côtés de son homologue désigné par l’UNOCA, le suivi de la mise en œuvre de l’Accord de coopération. Le Représentant Spécial du Secrétaire général de l’ONU a également proposé la tenue dans les délais raisonnables d’une réunion tripartite CEEAC-UNOCA-CEMAC sur les questions de Paix et de sécurité en Afrique Centrale et bien entendu celles du développement puisqu’elles sont intimement liées.

 

Pour l’ambassadeur Allam-Mi, le peaufinage de toutes ces questions passe inéluctablement par la rencontre entre les experts des deux institutions. Le processus de réforme en cours à la CEEAC, la redynamisation du Comité de pilotage en vue de rationaliser la CEEAC et la CEMAC, la coopération entre le Nigéria et le Cameroun dans le cadre de la lutte contre le groupe terroriste de Boko Haram, la question de sécurité autour du Lac Tchad, autant de questions évoquées par le Secrétaire général de la CEEAC pour montrer la complexité de la situation sécuritaire en Afrique centrale avec ses corollaires en Afrique de l’Ouest et l’urgence d’y faire face.

 

Les deux interlocuteurs ont exprimé la nécessité de travailler en symbiose et en synergie  en vue de donner une riposte à  ces fléaux qui handicapent le développement de l’Afrique Centrale.

 

François Lounceny Fall a succédé au sénégalais Abdoulaye Bathily qui a écourté son mandat pour briguer la présidence de la Commission de l’Union africaine (UA).

Gaston Ella

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ceeac-lunoca-renforcent-entente-contre-linsecurite-developpement-afrique-centrale">
Twitter