PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La CEEAC en conclave à Libreville sur les changements climatiques et les énergies renouvelables

La CEEAC en conclave à Libreville  sur les changements climatiques et les énergies renouvelables

Les participants à la réunion de la CEEAC sur les changements climatiques à Libreville @ Gabonactu.com

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le secrétaire général du ministère de l’énergie et des ressources hydrauliques, Raymond Okinda, a présidé mardi à Libreville  une réunion d’experts sur les changements climatiques et les énergies renouvelables en Afrique centrale. 

 

 

Durant 48 heures, les assises de Libreville permettront d’approfondir la réflexion sur le développement des énergies renouvelables et de la coordination régionale de l’action climatique en Afrique centrale.

 

 

« La réunion de ce jour, consacrée aux thématiques des changements climatiques et des énergies renouvelables constitue une occasion d’échanges ouverts et de partage d’expériences sans restriction aucune », a déclaré  Mme Mfoula Marie Thérèse Chantal, conseiller politique et diplomatique à la CEEAC.  C’était en présence de plusieurs  experts venus des onze pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale.

 

 

L’accès à l’énergie moderne est difficile pour la majorité des populations d’Afrique centrale. La consommation d’énergie est essentiellement basée sur la biomasse (bois et charbon de bois), en dépit des conséquences néfastes sur l’environnement.

 

 

La baisse des activités socio-économiques des  populations riveraines du Lac Tchad et la persistance des catastrophes naturelles illustre clairement, selon la CEEAC,  les conséquences des changements climatiques dans la sous-région. D’autres secteurs tels que l’eau, l’agriculture, la forêt et  la santé subissent ce fléau écologique.

 

 

La réunion de Libreville, donnera un aperçu du niveau de capacité institutionnelle de la région d’exposer un agenda devant développer le « bas-carbone ». Elle devra accentuer l’action pour le climat à travers les énergies renouvelables.

 

 

Cette session déterminera le niveau d’ambition et évaluera le niveau de préparation pour la mise en œuvre des stratégies encourageants le développement des énergies renouvelables.

 

 

La réflexion marque un pas supplémentaire d’une économie mondiale moins émettrice des gaz à effet de serre dont le Gaz carbonique (CO2), responsable du réchauffement climatique de la planète.

 

 

Les travaux de la CEEAC visent  à réunir les points de vue des décideurs politiques et experts sur le climat et l’énergie afin de permettre la formulation d’une approche cohérente et coordonnée. Une approche devant ainsi développer des stratégies de soutien et de réaliser les opportunités d’investissements présentées par les Etats membres de la CEEAC.
 

Christian Balade

 

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/ceeac-conclave-a-libreville-changements-climatiques-energies-renouvelables">
Twitter