PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Cancers au Gabon : la lutte continue

Cancers au Gabon : la lutte continue

 photo de famille au terme de la conférence scientifique organisée à l’occasion de la journée mondiale contre le cancer, le 3 février, © Gabonactu.com

La maison d’Alice a abrité mardi la conférence scientifique organisée par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO) à l’occasion de la commémoration de la journée mondiale contre le cancer.

A l’instar de la communauté internationale, le Gabon à commémoré le 3 février la journée mondiale contre le cancer sous le thème ‘’Je suis et je vais’’. C’est autour d’une conférence scientifique organisée pour l’occasion que le ministère de la Santé, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba, les experts et de nombreux partenaires ont fait le point de cette maladie qui n’épargne aucune couche de la société.


« Cette conférence se veut une plate-forme pour faire le point sur l’état réel du cancer au Gabon, loin des préjugés dévastateurs. C’est également une rencontre d’échanges de bonnes pratiques et d’ouverture à la cancérologie du futur », a précisé Simone Mensah, vice-présidente de la FSBO.

Selon des statistiques, au Gabon, la probabilité de développer un cancer avant l’âge de 75 ans est de 9,7%. Il y aurait 1000 nouveaux cas de cancer par an et 800 décès. Les cancers féminins (sein et col de l’utérus sont les plus fréquents, et représentent 88% des cancers traités à l’Institut de cancérologie.

Chacun des intervenants a rappelé la nécessité de se mobiliser pour venir à bout de cette maladie. « La journée que nous célébrons aujourd’hui, sur le thème, je suis et je vais est l’occasion de rappeler que nous convergeons à agir pour réaliser de grandes avancées pour réduire l’impact mondial du cancer, car qui que nous sommes, nos actions grandes ou petites entraineront un changement durable et de vie, en d’autres termes.  Nous avons besoin de l’engagement de tous, chacun à son niveau pour parvenir à un monde libéré du cancer », a déclaré le ministre de la Santé, Max Limoukou.

Au cours de cette journée qui s’est voulue pédagogique, les participants ont été édifiés sur plusieurs thématiques, parmi lesquelles l’état des lieux de la Prévention des cancers au Gabon ; la prise en charge des cancers à l’Institut de cancérologie de Libreville, l’approche anthropologique des cancers, les soins palliatifs, l’expérience de la Maison d’Alice, entre autres.

Lisa Mboui

Suivez nous et Aimez nos pages

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle