PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

CAN 2017 : les Panthères quittent la compétition sans gloire

CAN 2017 : les Panthères quittent la compétition sans gloire

Photo @ DCP

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – La sélection nationale du Gabon peu convaincante depuis le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations (CAN Total, Gabon 2017) le 14 janvier dernier, vient d’être éliminée au terme des trois premiers matchs du premier tour dans le groupe A.

 

Trois petits points pour autant de matchs, la moisson n’a pas été bonne pour les « Fauves » du Gabon. Les Panthères font pire qu’à Malabo en 2015 où ils avaient remporté leur premier match contre le Burkina Faso (2-0) avant de sombrer et de rentrer à la maison également dès le premier tour.

 

Cette déculotté suscite la déception mais surtout la colère sinon la moquerie des activistes qui ont depuis des mois appelés à boycotter cette CAN qui se joue dans le pays dans un climat post électoral marqué par une forte contestation des résultats de la dernière élection présidentielle mais aussi par une grave crise économique due à la chute des cours des matières premières, notamment le pétrole.

 

« Quand un peuple manifeste des scènes de joie à l’élimination de son équipe nationale de football c’est qu’il y a un sérieux problème de confiance. Il faut rapidement rétablir cette confiance car sans supporters point de succès », a posté Marc Ona Essangui, chef de file des « boycotteurs » et  un pourfendeur du régime d’Ali Bongo Ondimba à qui il attribue d’ailleurs l’échec de la campagne des Panthères par son omniprésence à leur côté, selon lui.

« Le ridicule c’est sortir dans ces conditions quand on est pays organisateur. Le boycott est en marche. Même les joueurs ont compris. Pas même une victoire », enfonce-t-il.

 

« Les Panthères du Gabon dévorées par les lions indomptables du Cameroun et les Étalons du Burkina Faso », a ironisé le journaliste Emmanuel Ebang Mve.  « Le Gabon, pour une fois encore, est renvoyé parfaire son pré primaire », constate-t-il sur sa page Facebook en se souvenant de leur triste élimination toujours au premier tour lors de la CAN 2015 à Malabo en Guinée Equatoriale.

 

Dans les réseaux sociaux de nombreux gabonais pointent l’impréparation de l’équipe entrée en stage  moins de deux semaines seulement avant l’ouverture de la compétition.

 

« Ils ont joué un match contre un petit club de ligue 1 gabonaise. Et cette équipe qui n’a aucune référence africaine les a battu 2-0. Révélateur, n’est-ce pas », s’interroge un internaute.

 

« Pourquoi avoir changé d’entraineur à un mois de la compétition. Plus grave l’entraineur ne parle pas le français et ne connait pas le football africain. Que pouvait-il faire dans ces circonstances », s’interroge un autre.

 

 » Cette défaite est la faute des dirigeants qui font toujours les choses à la dernière minute« , accuse un internaute qui regrette les milliards dépensés pour organiser cette compétition malgré la crise.

 

« Soyons Fair-Play…Nous avons besoin de trouver de quoi manger a Mont Bouet (marché central de Libreville, ndlr)… Qu’ils prennent la Victoire mais continuent de nous ramener des taros…Fair-Play…Ce n’est qu’un jeu… » concède et conseille Dread Pol, un cinéaste et homme de presse bien connu.

 

« Je demande la démission de la ministre des sports et du président de la Fégafoot! », tranche Alain Tsipras, un journaliste d’un média d’Etat.

 

L’avalanche de réactions témoigne la peine, la douleur et la déception des gabonais face à la multiplication des échecs des Panthères que certains débaptisent « les chats du Gabon » en référence à leur mollesse sur le terrain.

Daniel Etienne

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/can-2017-pantheres-quittent-competition-gloire">
Twitter