PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Bruno Ben Moubamba accuse Olam de soutenir le vice-président contre lui à Moabi

Bruno Ben Moubamba accuse Olam de soutenir le vice-président contre lui à Moabi

Bruno Ben Moubamba dans son traditionnel show@BBM

Libreville, 8 juillet (Gabonactu.com) –  Le président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR), Bruno Ben Moubamba a accusé dimanche, sur les réseaux sociaux, la société Olam d’aider le vice-président Pierre Claver Maganga Moussavou à le déstabiliser dans la localité de Moabi.

« Je suis vraiment surpris, écrit-il, que l’entreprise Olam dont je respecte le DG ait accepté d’accompagner financièrement le vice-président de la République et son parti pour m’attaquer politiquement à Moabi ».

L’ancien éphémère vice-premier ministre d’Ali Bongo Ondimba a entre autres cité la mise à disposition par Olam des camions et bus en faveur de Pierre Claver Maganga Moussavou pour faire de la transhumance depuis des provinces voisines pour Moabi.

Selon l’homme politique Gabonais qui passe pour une star, le président du Parti social-démocrate (PSD), qui n’a jamais eu le courage de poser le moindre acte positif pour le Gabon depuis une trentaine d’années, le fait pour gêner Bruno Ben Moubamba.

L’homme n’est pas à son premier coup de gueule. Le 4 juillet dernier, il disait accepter de participer à un débat en direct sur un media de la place, parce que, selon lui, il n’a pas traversé les flammes de l’enfer ces dernières années pour se faire piétiner par de petits prédateurs nés avec une cuillère en or dans la bouche.

Il poursuit en disant qu’il n’a pas sacrifié sa réputation en 2016 pour se faire tuer par de petits personnages sans signatures politique personnelle.

Selon lui, il ne suffit pas d’avoir été nommé pour devenir un acteur crédible ; il faut démontrer ce qu’on est par soi-même et non parce qu’Ali Bongo vous aura nommé.

 

Néanmoins, plusieurs mois auparavant il n’a pas hésité de crier sur les toits du monde que l’ancien ministre Yves Fernand Manfoumbi et le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet montaient un plan pour l’anéantir.

Camille Boussoughou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/bruno-ben-moubamba-accuse-olam-de-soutenir-vice-president-contre-lui-a-moabi">
Twitter