PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Boukoubi tire un missile sol-air contre les proches d’Ali Bongo

Boukoubi tire un missile sol-air contre les proches d’Ali Bongo

Faustin Boukoubi disant publiquement sa part de vérité au Président Ali Bongo Ondimba sous les ovations des militants @ Gabonactu.com

 

Libreville, 8 décembre (Gabonactu.com) – L’ancien secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi  a sans langue de bois accusé  vendredi  les proches  du Président  Ali Bongo Ondimba d’avoir manœuvré  subtilement pour  faire échouer  son projet de société « l’Avenir en confiance », durant le premier septennat.  

 

 

« L’espoir suscité par votre projet, par votre engagement n’aurait pas failli et  n’auraient pas entrainé ni autant des critiques à l’égard du parti, ni autant des critiques à votre égard,  si tous ceux   qui vous entourent avaient bien suivi », a déclaré M. Boukoubi en marge du 11ème congrès du PDG dont les travaux ont été lancés par  Ali Bongo Ondimba.

 

Devenu simple militant suite à sa démission forcée au poste de secrétariat général du  parti,  Faustin Boukoubi  a été appelé à l’estrade   par le « distingué camarade président » Ali Bongo pour recevoir un vibrant hommage. Un hommage pour ses loyaux services au parti.

 

Les proches tant décriés du Président sont constitués dans le Mouvement gabonais des amis  d’Ali Bongo Ondimba (MOGABO), un courant très influent  existant au sein du PDG. La forte capacité de nuisance de ce  courant  avait poussé Faustin Boukoubi a démissionné de son poste  au mois d’août dernier.  Éric Dodo Bounguendza, un autre natif de la même province (Ogooué-Lolo) a été nommé pour  assurer l’intérim jusqu’au congrès, à l’issue duquel, il  devait être confirmé.

 

Faustin Boukoubi avait passé 11 ans à la tête du secrétariat exécutif  du PDG. Il a été nommé lors du congrès dit de « l’espoir » en 2008 par le feu  « Grand camarade », Omar Bongo Ondimba,  Président fondateur du parti. Le député de Pana, dans la province de l’Ogooué-Lolo (sud-est) avait été confirmé à son poste par Ali Bongo lors des congrès qui se sont succédés.

 

Sydney  IVEMBI

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/boukoubi-tire-un-missile-sol-air-contre-les-proches-dali-bongo">
Twitter