PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Bilie By Nze portera plainte contre TV+ et une bloggeuse pour diffamation

Bilie By Nze portera plainte contre TV+ et une bloggeuse pour diffamation

 Anne Marie Dworacze-Bendome  en mai 2014 @ Gabonactu.com

 

Libreville,Gabon (Gabonactu.com) – Le porte parole de la Présidence de la République, Alain Claude Bilié By Nze a juré jeudi à Libreville dans sa conférence de presse hebdomadaire qu’il portera plainte contre la télévision privée TV+ et une bloggeuse gabonaise installée à Paris pour diffamation.

 

 »Je porterai donc plainte contre cette compatriote  et contre TV+ qui m’accusent et relaient l’information selon laquelle  j’aurais traité de « singes » sur ma page Facebook le groupe frondeurs du PDG qui ont créé le mouvement Héritage et Modernité  », a annoncé M. Bilie by Nze d’un ton ferme.

 

La blogueuse qu’Alain Claude Bilié By Nze n’a pas souhaitée citer est la cyber activiste Anne Marie Dworacze-Bendome assez bien connue des lecteurs de Gabonactu.com.

 

La télévision privée TV+, proche de l’opposition, est visée également dans la plainte pour  avoir effectué une capture d’écran de la publication de la bloggeuse en affirmant qu’il s’agit du compte facebook de Bilie By Nze.

 

 

 

Le groupe Héritage et Modernité est un nouveau courant créé le 27 juin dernier au sein du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) par un groupe des députés et cadres de ce parti au pouvoir. En créant ce mouvement, les élus ont demandé au chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, par ailleurs président du PDG de convoquer un congrès de clarification.

 

Les pedegistes frondeurs avaient qualifié les proches du Chef de l’Etat qui ont crée en mai dernier le Mouvement gabonais pour Ali Bongo Ondimba (Mogabo) de profito-situationnistes qui mettent une barrière entre le chef de l’Etat et son peuple qui l’a élu en 2009.

 

Bilie by Nze de son cote se défend de n’avoir jamais répandu ces injures.

 

Quant au malaise qui mine le parti au pouvoir le chef de parti, Ali Bongo Ondimba a tapé du point sur la table affirmant que le chef de l’Etat ne reçoit les injonctions de personnes, surtout pas d’un élu qu’il a investi dans le cadre de son parti.

 

 » On ne donne pas des injonctions à celui vous a investi », a rétorque Ali Bongo au groupe des frondeurs qu’il a reçu mercredi au palais présidentiel. Il a aussi ajouté qu’on ne gagne pas en marquant des buts contre son camp.

 

 

Sydney Ivembi

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/bilie-by-nze-portera-plainte-contre-tv-une-bloggeuse-pour-diffamation">
Twitter