PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

BGFIBank réunit tous ses DG à Libreville pour un casting

BGFIBank réunit tous ses DG à Libreville pour un casting

 

Libreville, 17 mai (Gabonactu.com) – Henri Claude Oyima, Président directeur général du groupe BGFIBank, premier groupe financier en Afrique centrale, réuni en ce moment à Libreville les Directeurs généraux de toutes ses 11 filiales à travers l’Afrique et l’Europe pour un casting qui prend fin vendredi.

 

La rencontre est baptisée « BGFI CEO meeting 2018 ». C’est une répétition de l’exercice inauguré l’année dernière toujours à Libreville et qui devait se pérenniser, selon le groupe.

 

L’édition 2017 avait pour thème : « Enjeux de la banque de demain ». Les patrons de toutes les filiales avaient formulé des recommandations qui ont permis au top management du groupe de renforcer son dispositif sécuritaire.

 

Cette année, BGFI CEO meeting planche sur le thème de « La transformation pour piloter la performance ». Plusieurs sous thèmes sont à l’ordre du jour cette rencontre de remise à niveau. Il s’agit entre autre des « grands enjeux de la cybercriminalité, de la cybersécurité et de la fraude », « les enjeux de l’innovation et de la transformation digitale », « l’impact comportemental du dirigeant sur la gouvernance de l’entreprise », « le développement de nouveaux produits et services ; vers la banque de demain »…

Les participants au BGFI CEO Meeting @ Gabonactu.com

« En 47 ans d’existence, BGFIBank a bâti un modèle solide de groupe financier élitiste qui doit garantir un haut niveau de service adapté aux attentes d’une clientèle devenue de plus en plus exigeante (…) et à un environnement règlementaire, juridique et économique de plus en plus changeant », a déclaré le PDG s’adressant à ses collaborateurs lors de l’ouverture du meeting mardi à l’hôtel Radisson Blu.

 

Henri Claude Oyima dans un discours ferme et très pédagogique a urgé ses collaborateurs à porter le groupe dans sa transformation et sa réinvention « afin d’assumer pleinement notre positionnement de leader, tant dans l’innovation que dans la qualité de nos services sans perdre notre âme, notre ADN, nos valeurs et sans compromettre nos engagements envers les clients, les régulateurs, les actionnaires et toutes nos parties prenantes ».

 

Dans cette perspective, M. Oyima a invité tous ses collaborateurs « à bannir définitivement certains errements quelques fois observés au milieu de nous ».

 

Le puissant patron du groupe a pointé quelques comportements déviants, des attitudes malsaines, des croyances hors du commun et des pratiques reprochables.

 

« Ouvrez le champ des possibilités, soyez des modèles d’exemplarité pour vos collaborateurs, partagez vos expériences sans fanfaronner et échangez sans vouloir rivaliser », a-t-il recommandé à tous les directeurs des filiales et autres hauts cadres du groupe.

 

BGFIBank est présent dans 11 pays : Bénin, Cameroun, Congo, Côte-d’Ivoire, France, Gabon, Guinée Equatoriale, Madagascar, République Démocratique du Congo, Sénégal et à Sao Tomé-et-Principe.

Le succès fou du groupe suscite des attaques. En 2017, le groupe bancaire a été victime depuis l’Europe d’une piraterie sur ses cartes bancaires prépayés. Il y a quelques jours l’ONG américaine anti-corruption Senty en collaboration avec la Plateforme de protecteur de lanceurs d’alerte en Afrique (PPLAAT), aurait découvert que la filiale de BGFI-RDC continuait d’abriter près de 15 comptes des filiales du groupe Congo Futur depuis 2016. Ce groupe serait financé par les bailleurs de fonds du Hezbollah.

 

Face à ces allégations, la BGFI-RDC, a immédiatement pondu un communiqué, en affirmant qu’elle « n’a jamais fait des affaires avec des financiers du Hezbollah, y compris Congo Futur », affirme le journal d’informations en ligne Direct infos.

Carl Nsitou

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/bgfibank-reunit-dg-a-libreville-casting">
Twitter