PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La BEAC sous la menace d’une dévaluation du FCFA a un nouveau gouverneur

La BEAC sous la menace d’une dévaluation du FCFA a un nouveau gouverneur

Abbas Mahamat Tolli lors de la première audience que lui a accordé Ali Bongo à Libreville @ DCP

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Abbas Mahamat Tolli, le nouveau gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) qui prend très prochainement ses fonctions, sous la menace d’une dévaluation du FCFA, a été reçu jeudi à Libreville par le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba.

 

Cette visite à Libreville est la toute première du tchadien depuis sa nomination à ces hautes fonctions en juillet 2016 lors d’une conférence extraordinaire des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

 

M. Mahamat Tolli qui prend ses fonctions dans quelques mois succède à l’équato-guinéen Lucas Abaga Ntchama qui termine ses deux mandats de 4 ans chacun.

 

Mahamat Tolli s’apprête à prendre ses fonctions au moment où le franc de la coopération française en Afrique (FCFA), la monnaie unique dans les six pays membres  de la CEMAC est menacée de dévaluation à cause de la crise des matières premières qui fragilise ses réserves à la Banque de France.

 

Cinq des six pays membres de la CEMAC sont en effet exportateurs de pétrole. La chute des cours du baril de pétrole a plongé la sous région dans une crise économique sans précédente. Le Fonds monétaire internationale (FMI) a récemment menacé de dévaluer le FCFA de l’Afrique centrale déséquilibré par cette crise.

 

« Abbas Mahamat Tolli a tenu à recueillir les conseils et les orientations du président de la République alors qu’il s’apprête à prendre officiellement ses fonctions au sein de cet établissement public multinational regroupant les six Etats membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale », indique le communiqué de la présidence de la République gabonaise qui a annoncé la visite au Gabon du nouveau gouverneur de la BEAC. Le communiqué ne donne aucun détail sur les conseils qu’Ali Bongo Ondimba a prodigué au gouverneur.

 

La BEAC est une banque commune à six Etats de l’Afrique centrale à savoir le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Tchad.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/beac-menace-dune-devaluation-fcfa-a-nouveau-gouverneur">
Twitter