PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

BBS organise sa 1ère journée de l’assurance

BBS organise sa 1ère journée  de l’assurance

Une vue des participants © Gabonactu.com

Libreville, 31 mars (Gabonactu.com) – BGFI Business school (BBS), l’école du groupe bancaire BGFIBank a organisé vendredi dernier à son siège de Libreville la 1ère journée de l’assurance.

 

« Cette nouvelle plateforme d’échanges est le fruit d’une collaboration entre les professionnels du secteur de l’assurance (…) et l’équipe pédagogique de BBS », a déclaré le Directeur général de BBS, Pamphile Mezui Mbeng dans son discours de bienvenue.

 

La conférence a été organisée par l’association estudiantine, BSC student corporation sous le thème : « les métiers de l’assurance : parcours et expérience ».

 

L’association a pour la circonstance invité des professionnels des assurances pour éclairer la lanterne des étudiants sur l’assurance et les défis de l’avenir.

 

Wilfrid Midongo (Directeur général d’Ogar assurances), Gordona Cynthia Ferrandon (Responsable Contrôle actuariat réassurance chez Ogar vie), Philicia Jodryne Batchi (Responsable d’agence IAI de Sunu assurance IARD) sont les professionnels des assurances invités par les organisateurs.

Wilfrid Midongo a expliqué aux étudiants que le marché gabonais des assurances pèse 73 milliards de FCFA contre 300 milliards de FCFA pour le marché ivoirien. 11 compagnies d’assurance se discutent le petit marché gabonais. Les 3 pays leaders en terme de pénétration de l’assurance en Afrique sont l’Afrique du sud, le Nigeria et le Maroc.

 

Selon lui, le principal défi du succès pour une compagnie d’assurance est la maîtrise de la révolution technologique. « Les assureurs cherchent à s’adapter à la révolution technologique pour suivre les clients dans un pays où le taux de pénétration du mobile est de 155% », a-t-il dit. Le téléphone sera demain le principal outil de conquête des nouveaux clients, a-t-il reconnu.

 

Grace aux nouvelles technologies, les assureurs doivent offrir à leurs clients des nouveaux services comme la géolocalisation (utile en cas de vol), l’assistance en cas de panne, bref plus de services ajoutés tout en pensant à la réduction des coûts et des coûts des sinistres.

 

Gordona Cynthia Ferrandon a de son côté rappelé que les principaux métiers de l’assurance sont l’assistant commercial, l’opérateur de saisie, le chargé de la clientèle, le conseiller en assurance, le gestionnaire des contrats et des prestations et le chargé des indemnisations.

 

« Attention tous ces métiers sont menacés par la robotisation », ont insisté les conférenciers tout en précisant que la machine ne pourra pas entièrement remplacer l’homme.

 

Les nombreux étudiants inscrits dans la filière assurance à BBS ont grosso modo été satisfait d’avoir partagé ces moments d’échanges avec les professionnels du secteur.

 

« C’est très intéressant. Je sais ce qui m’attends dans ma future vie professionnelle », a déclaré une étudiante après la conférence.

Etablissement privé agréé par le ministère de l’Enseignement Supérieur du Gabon, BBS offre des formations de haut niveau avec un corps professoral international. Il forme aux métiers de la banque, de l’assurance et du management en général du niveau BAC à BAC +5. L’entrée dans l’établissement est par voie de concours.

Antoine Relaxe

Partagez à votre réseau d'amis
0

À propos de l'auteur

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.gabonactu.com/bbs-organise-1ere-journee-metiers-de-lassurance">
Twitter